Crime passionnel: Un gendarme abat un jeune homme âgé de 18 ans dans la Région de l’Est Selon le Quotidien Emergence, celui-ci fait l’objet d’une enquête militaire pour homicide involontaire. Le Quotidien Emergence édition du 25 juillet 2016 rapporte que le gendarme Simon Sogoye, enquêteur en service à la brigade de Ngoura, a eu une altercation avec le jeune Gaetan Samaki dans la localité de Colomine, Département du Lom et Djerem, dans la Région de l’Est. Ladite altercation a abouti au décès du jeune homme âgé de 18 ans. La pomme de discorde entre les deux hommes, à en croire des sources du journal, serait une femme. Pour l’heure, Hervé Guy Abanda Mvogo, le Commandant de compagnie de gendarmerie du Lom et Djerem, a fait savoir «qu’une enquête militaire est ouverte contre l’élément Simon Sogoye de la promotion 2013 pour homicide involontaire». Selon des sources, la bagarre qui s’est déclenchée entre le gendarme et le jeune garçon a eu pour cadre le débit de boisson dénommé «Fally Ipupa Bar de Colomine». Les populations racontent que le militaire «aurait voulu distraire son vis-à-vis pour récupérer» la femme dont l’identité est gardée secrète. Gaetan Samaki n’a pas vu d’un bon œil cette action du gendarme. «Samaki a sauvagement bastonné le gendarme. Au moment où nous sommes venus les séparer, le gendarme a sorti l’arme et a tiré un premier coup en l’air. Ensuite il a demandé à Gaetan de revenir ! Au jeune de lui répliquer: «lâche tu n’as pas honte de sortir l’arme face à moi ! Sans mot dire le gendarme a tiré», raconte un témoin qui a requis l’anonymat. C’est donc à la morgue de l’hôpital régional de Bertoua que le corps du jeune homme a été déposé par le magistrat municipal. Le gendarme mis en cause est en garde à vue. «Je prépare déjà un dossier disciplinaire contre lui», a déclaré le Commandant de compagnie de Lom et Djerem. Sources : Cameroon Infos