Buzz

Crash Avion Air Algerie : 116 passagers, dont 1 Camerounais

l-avion-transportant-110-personnes-dont-de

L’épave « désintégrée » de l’avion d’Air Algérie, disparu jeudi avec 116 personnes à bord, dont 51 Français, a été localisée dans le nord du Mali, « à proximité de la frontière du Burkina Faso », a annoncé l’Elysée dans la nuit de jeudi à vendredi 25 juillet, confirmant une information des autorités burkinabè. « Compte tenu de l’état de l’appareil, il n’y a pas de chance de retrouver des survivants », a précisé le secrétaire d’Etat aux Transports, Frédéric Cuvillier, sur France 2.

• Pas de survivants. Pour Frédéric Cuvillier, l’état de l’avion, retrouvé« désintégré », « il est peu probable, voire exclu de retrouver des survivants »Au total, 51 Français, 20 Libanais, 26 Burkinabè, 5 Canadiens, 4 Allemands, un Luxembourgeois, un Suisse et six membres d’équipages espagnols étaient à bord.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

• L’avion retrouvé. L’appareil d’Air Algérie a été localisé, annonce l’Elysée. Selon le chef d’état-major burkinabè, elle a été retrouvée « à 50 km au nord de la frontière du Burkina Faso », dans la zone malienne de Gossi. Cette ville se trouve au sud de Gao, la plus grande ville du nord du Mali. « L’appareil a été clairement identifié malgré son état désintégré », précise la présidence française.

• L’hypothèse de l’accident privilégiée. Le secrétaire d’Etat aux Transports, Frédéric Cuvillier, a exclu l’hypothèse d’« un tir venu du sol ». Il a insisté sur les mauvaises conditions météo. Les débris de l’avion, concentrés sur un seul site, rendent peu probable l’hypothèse d’une bombe explosée en vol. La veille, François Hollande avait indiqué que l’équipage espagnol a changé de route « en raison de conditions météo particulièrement difficiles ».

FranceTV Infos 

Populaires cette semaine

To Top