Actu'Décalée

Course à la Carte d’identité à Bertoua

CNI-Carte nationale-d’identité-nationalité-camerounaise

L’intensification des contrôles entraîne une ruée vers les postes d’identification. Depuis jeudi dernier, les contrôles d’identité sont intensifiés dans la ville de Bertoua. Ce regain d’activité des forces de maintien de l’ordre fait suite à un arrêté signé le 23 juillet 2015 par Samuel Dieudonné Ivaha Diboua, le gouverneur de la région de l’Est.  Depuis la fin de la semaine dernière, il ne fait plus bon de marcher à Bertoua si l’on n’a pas par devers soi une carte nationale d’identité (CNI).

 Toute personne ne pouvant pas être identifiée immédiatement transportée à bord d’un véhicule de la police et conduite au poste de police du commissariat central de la ville de Bertoua ; dans le meilleur des cas, elle ne sera libérée qu’après paiement d’une amende, puisque le  défaut de CNI constitue une infraction pénale.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Chaque jour, beaucoup d’individus des deux sexes passent ainsi à la trappe. Et depuis lundi, ceux qui ne disposaient pas de CNI en cours de validité ont pris d’assaut les postes d’identification, contexte sécuritaire oblige. Cette affluence est palpable dans tous les commissariats de la ville de Bertoua. Lors d’un entretien diffusé ce 27 juillet à la station régionale CRTV, le gouverneur a même annoncé le renforcement de ces contrôles mixtes organisés par des équipes mobiles. Il est question de pouvoir identifier tous ceux qui sont autour de nous car l’ennemi peut ne pas être bien loin.

 

 

Populaires cette semaine

To Top