Features

La coordonnatrice de l’agence Havas Media Cameroun a été retrouvée morte à Douala

Havas-mort-dans-la-piscine-présumé-voleur-corps-morgue-Bikoko

A Douala, capitale économique du Cameroun, la division régionale de la police judiciaire poursuit les enquêtes sur la mort de Ella Tatiana Ngo Nhiomog, coordonatrice de l’agence Havas Media Cameroun, filiale du groupe Havas appartenant au groupe Bolloré.

Le cadavre de la jeune femme a été retrouvé au petit matin du 25 mai 2016, derrière une grotte au quartier Yassa. Le corps a été identifié plus tard, après que le directeur Afrique d’Havas, le Français Guillemard Romain, eut signalé à la police la disparition de sa collaboratrice. M. Guillemard et son chauffeur sont les dernières personnes ayant vu Ella Tatiana Ngo Nhiomog en vie. C’était la veille, au quartier Bonanjo où elle a pris un taxi.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Le 25 mai, jour de l’annonce de sa disparition, son supérieur hiérarchique, M. Guillemard, devait se rendre en France pour affaire personnelle le concernant.

Le corps de la défunte était gardé à la morgue de l’hôpital de district de Logbaba où ses collègues ont été invités pour procéder à l’identification. Le cadavre présente des traces de violence. Mais l’enquête policière n’a pas encore révélé ce qui est arrivé à Ella Tatiana Ngo Nhiomog, âgé de 36 ans.

Investir au Cameroun

Populaires cette semaine

To Top