Economie

Coopération : Le Japon offre au Cameroun 26 milliards de FCFA pour la construction des routes

ministre-Travaux-BTP-route_Construire_Cameroun_Kribi

Le gouvernement camerounais et la Japan international cooperation agency (JICA), vont parapher un accord de prêt d’un montant de 26 milliards de francs CFA, pour le financement partiel du projet de construction du tronçon routier Batschenga-Yoko-Ntui-Lena, long de 248,6 Km, dans la région du Centre.

Dans cette optique, un décret du président de la République, Paul Biya, habilite le ministre de l’Economie à signer cet accord de financement pour le compte du Cameroun.

Le linéaire concerné par ce financement fait partie d’un projet global de bitumage de 598 Km de routes entre la région du Centre à travers les localités Batschenga, Yoko, Ntui et Lena et la région de l’Adamaoua dans la partie septentrionale du pays, en l’occurrence, les localités e Tibati et Ngaoundéré.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Un projet routier estimé à 258 milliards de francs CFA et cofinancé par la JICA, l’Agence française de développement (AFD), la Banque africaine de développement (BAD) et la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC) et l’Etat du Cameroun.

D’après des concepteurs du projet, cette route qui est l’itinéraire le plus court, moins de 200 km par rapport aux autres tronçons pour relier les parties méridionales et septentrionales du Cameroun, est surtout «un des maillons camerounais essentiels à la facilitation du transport inter-Etats en Afrique centrale, en offrant une nouvelle alternative de transit vers le Tchad, pays enclavé de la région qui s’approvisionne principalement via le Port de Douala».

© APA

Populaires cette semaine

To Top