Economie

Autoroute Yaoundé-Douala: L’État camerounais confie la construction du second tronçon aux Chinois

Tronçon-Autoroute - Yaoundé-Nsimalen

Un contrat de partenariat a été signé entre l’État du Cameroun et le consortium chinois Poly Group. Ce contrat prévoit que l’entreprise chinoise va financer et réaliser les travaux de ce deuxième tronçon de l’autoroute Yaoundé-Douala. Il va par la suite exploiter cet axe avant de le rétrocéder au Cameroun, nous apprend le journal EcoMatin du lundi 30 mai 2016.

Poly Group Corporation est basé à Beijing, la capitale chinoise. L’intérêt du consortium pour le projet cité a été révélé depuis le 19 avril dernier après échanges entre le Premier Ministre camerounais, Philemon Yang, et le Vice-président de Poly Group Corporation, Wang Lin. Par ailleurs, plusieurs autres grandes entreprises chinoises s’étaient déjà associées au groupe pour proposer au Cameroun une offre de conception, de construction et d’exploitation dudit ouvrage.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

À titre de rappel, la construction de cette autoroute lancée en 2014 devrait s’étaler sur 48 mois, soit quatre ans. Mais le chef de la mission de contrôle, Sahli Jalel, avait expliqué que les sols posaient un problème technique du fait de leur forte teneur en eau, malgré la saison sèche. Il a fallu, dans ce cas, refaire des couches de remblais quatre fois. D’où le retard accumulé observé sur les travaux.

Aussi,  après une descente sur le chantier, effectuée par le Ministre camerounais des Travaux Publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, en janvier dernier, le taux d’avancement des travaux était évalué à 16,5%. Deux mois plus tard, le taux d’avancement est passé à 38,5% pour la consommation des délais, souligne le journal.

Par ailleurs, le coût total de cet ouvrage est de 338,67 milliards de FCFA. Le profil définitif de l’autoroute Yaoundé-Douala sera de 2 fois 3 voies de 3,75 m chacune et une largeur de la plateforme de 33,50 mètres.

Lore E. Souhe

Populaires cette semaine

To Top