Features

Concours d’entrée à l’ENAM : Paul Biya sur la liste d’attente publiée par le ministre

agenda-Paul_Biya_lettre_Cameroun

Par arrêté n°002172/Minfopra/Cab du 08 juillet 2015 portant admission des auditeurs de justice à la division de la magistrature et des greffes de l’école nationale d’Administration et de magistrature (Enam), au titre de l’année académique 2015/2016, signé par le ministre de la Fonction publique et de la réforme administrative Michel Ange Angouing, de nombreux Camerounais ont pu faire la fête. L’un d’eux, un peu moins.

L’école du Centre-Sud et un peu de l’Est

S’il est de notoriété publique que les résultats du Concours d’entrée dans cette école est politique et que les ressortissants des Régions du Centre, du Sud et « un peu » de l’Est se taillent la part du Lion, force est de constater que cette fois, le jury a été un peu trop « rigoureux ».

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Les résultats publiés par le très austère journal « Cameroon Tribune » ce lundi 13 juillet prêtent, pour une fois, à sourire. On apprend, après cette lecture, que Paul Biya est inscrit sur la liste d’attente. Le temps de la stupeur passée, on constate que ce n’est pas « l’autre », mais un certain Paul Mvele Biya. Malgré tout, il aura fallu une dose de courage aux membres du jury pour se permettre de commettre un tel « crime de lèse-nom ». Après cela, on va dire qu’il n’y a pas de « démocratie » au Cameroun.

Le plus malheureux est le père de ce jeune homme, en donnant à ce dernier un tel nom, il croyait prendre pour lui une assurance tout risque. Malheureusement, les « délinquants » qui ont publié cette liste des admis n’ont pas été d’accord avec lui. Dire qu’après la chute du régime du « vrai Paul Biya », son fils se précipitera en justice pour changer de nom. Quelle malchance !

Populaires cette semaine

To Top