Gossips

Comment Samuel Eto’o Fils a acquis un terrain interdit de vente

Samuel-Eto'o-1

La ministre des Domaines, du Cadastre et des Affaires Foncières, Jacqueline Koung à Bessike, a donné l’opportunité à un baron du régime de revendre des lots mal acquis à l’ancien capitaine des Lions, pour 200 millions FCFA.

André Mama Fouda l’actuel ministre de la Santé Publique, l’ancien Premier ministre Peter Mafany Musonge et l’ancien ministre Claude Joseph Mbafou, l’ancien DGSN Pierre Minlo Medjo, l’ex-secrétaire général de la présidence de la République Marafa Hamidou Yaya pour ne citer qu’eux ont leurs noms mentionnés dans une affaire de lotissement qui fait grand bruit au lieu-dit Ntougou Golf à Yaoundé.

À en croire le journal Essingan de ce mercredi 14 juillet 2015, l’ancien capitaine des Lions Indomptables Samuel Eto’o Fils et la société Congelcam se sont portés acquéreurs de parcelles alors même que les populations autochtones avaient obtenu un gel des opérations en ce lieu, suite à un mémorandum adressé au chef de l’Etat Paul Biya.

C’est en effet depuis octobre 2013 que le président de la République a enjoint à la ministre des Domaines, du Cadastre et des Affaires Foncières, Jacqueline Koung à Bessike de constituer une commission d’enquête sur le lotissement de Ntougou Golf à Yaoundé. C’était après que Paul Biya ait reçu un 4emémorandum des populations autochtones, dénonçant sous la plume de leur porte-parole Jean Claude Essomba, «accaparement, appropriation illicite et détournement des terres des populations de Ntougou et de l’Etat dans le lotissement de Ntougou quartier Golf».

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Ledit mémorandum cite pêle-mêle parmi les «détenteurs» de parcelles : André Mama Fouda, sa fille Mama Edima Carine, son adjoint de la Maetur Ekaney Thomas Kolle, Peter Mafany Musonge, Marafa Hamidou Yaya, Pierre Minlo Medjo, Remy Ze Meka, Akumchi Peter Awa

Cependant, indique le journal, la commission d’enquête n’a pas jusqu’ici donné la moindre nouvelle sur l’issue de ses investigations. Entre-temps, un veto du Ministère des Domaines, du Cadastre et des Affaires Foncières empêche toute transaction, surtout à l’égard des autochtones.

Or « l’actuel ministre de la Santé publique a par exemple cédé une parcelle au footballeur Samuel Eto’o, rapporte le journal. Il s’agit de l’un des six lots dont il est propriétaire  dans la zone. Des sources proches de ce dossier estiment le prix de la transaction à 200 millions FCFA (…). Sous la pression d’un Samuel Eto’o redoutant d’être floué, le Minsanté a dû plier l’échine en lui signant une mutation.

Le journal s’interroge sur la solidarité de la ministre des Domaines, du Cadastre et des Affaires Foncières, Jacqueline Koung à Bessike dont l’intervention personnelle a permis la revente par les pontes du régime, de parcelles querellées. «Des trafics suffisamment révélateurs de la détermination des collaborateurs du chef de l’Etat d’annexer son autorité dans la gestion du scandale foncier du lotissement de Ntougou Golf », s’inquiète le journal.

Esther Ayissi

Populaires cette semaine

To Top