Features

Comité de normalisation: Mandat prorogé par la FIFA

Joseph_Owona_Fecafoot

La Fifa a prorogé vendredi dernier le mandat du Comité de normalisation mis en place en juillet 2013, rallongeant ainsi le bail de Joseph Owona et ses hommes a la Fecafoot.

Confirmation

La Fédération internationale de football association (Fifa) a rallongé vendredi dernier, le mandat du Comité de normalisation de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) à l’issue de la troisième réunion de son Comité exécutif. Juste une phrase, septième point d’une série de huit résolutions : « Le mandat du comité de normalisation de la Fédération Camerounaise de Football (Fécafoot) a été étendu jusqu’au 30 novembre 2014 ». Aucun commentaire. Joseph Owona, président du Comité et ses 12 membres ont donc été reconduits pour une durée de huit mois pour achever le travail à eux confié. Un travail qui tourne autour de la refonte des textes et leur application, la gestion des affaires courantes à la Fécafoot et l’organisation des élections en vue de désigner de nouveaux dirigeants.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

de Primo Corvaro

Lors du passage au Cameroun, le week-end du 15 mars dernier, de Primo Corvaro, chef de département des associations à la Fifa, cette prorogation n’était qu’une question de temps. « L’élection n’est pas le propos en ce moment. Il est plutôt question d’examiner la possibilité de l’extension du mandat du Comité de normalisation. Le Comité exécutif de la Fifa va tenir compte du fait que le Cameroun est engagé à la Coupe du monde. Aux mois de juin et juillet, il n’y a rien qui puisse se faire dans les associations-membres. C’est un élément important qui devra être considéré par le Comité Exécutif. Il n’est donc pas question de se précipiter à une quelconque élection ni même à l’adoption des textes qui ne seraient pas encore adéquats », avait confié l’expert Fifa à la presse. Bien plus, après échanges et réceptions des différents courriers de la Fécafoot, la Fifa se disait « satisfaite » du travail abattu par l’équipe en place.

Réactions

Dans les milieux du football, la nouvelle n’enchante pas tout le monde. Certains attendaient la nomination d’une nouvelle « équipe à la tête du Comité de normalisation ». D’autres espéraient juste que l’avis de l’émissaire de la Fifa ne soit pas pris en compte et que des élections soient organisées le 31 mars. Mis sur pied le juillet 2013 pour mettre fin à la suspension de la Fécafoot par la Fifa, pour une durée de huit mois, le mandat du Comité de normalisation devait expirer le 31 mars prochain.

C.T

Populaires cette semaine

To Top