Buzz

Cinq fonctionnaires aux arrêts pour trafic de quittances d’impôts

Controle-Police-Douala-voiture

Les cinq fonctionnaires véreux sont accusés de trafic de quittances des impôts. Ils sont tombés dans les mailles des éléments de la gendarmerie de la ville de Douala. En effet, en janvier dernier, un cambriolage avait été perpétré au Centre des impôts du Littoral I à Bonanjo à Douala. 240 quittances des impôts avaient été emportées par les hors-la-loi. Le chef de centre avait aussitôt saisi les services de sécurités de la ville.

Au cours d’un contrôle routier, quelques-unes de ces quittances ont été retrouvées entre les mains des transporteurs par les éléments du peloton motorisé de Douala-ville. Certaines issues du vol, d’autres issues de fraude, de source sécuritaire. Après enquêtes, deux premiers suspects pour le cas de vol ont été interpelés. Ce sont deux agents des impôts qui ont immédiatement été mis sous mandat de dépôt à la prison centrale de Douala.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Trois autres ont été arrêtés ce 3 mars à Douala pour le cas de fraude. Ce sont : un ancien receveur des impôts et deux de ses agents. Il leur est reproché d’avoir délivré des quittances destinées à la douane aux transporteurs dans les centres des impôts respectifs de Logbaba et de Bépanda sans reverser au trésor public. La perte est évaluée à des centaines de millions de F CFA. Les suspects sont encore en exploitation  dans les locaux du peloton-motorisé de Douala-ville.

Onana N. Aaron

Populaires cette semaine

To Top