Features

Les chantiers d’entretien routier ont repris

chantier-routes-en-terre-autoroute-infrastructures

Bafoussam (Mifi) – Mathieu Ndjoko a le sourire aux lèvres. Ce soudeur qui exploite un atelier à Banengo, précisément à 150m du lycée classique de Bafoussam, est désormais épargné de la poussière qu’il avait l’habitude de consommer malgré lui. « Les travaux en cours sur la route qui va à Gabon Bar nous soulagent énormément. Ma prière a été exaucée », confesse-t-il.

En effet, tel que l’a indiqué Yvan Janvion Goueth, superviseur du chantier de bitumage du tronçon qui va de l’entrée du lycée classique jusqu’à Gabon bar, les travaux ont débuté depuis le 1er février dernier. Aussi, peut-on voir sur le site des tas de sable et de gravier disposés le long de ce linéaire de 1,17km. Les ouvriers de l’entreprise Becher Maslow Earthworks Ltd (BME), maître d’œuvre, s’affairent aux tâches de gravillonnage. Sous l’œil vigilant du contrôleur Emmanuel Tchatchouang du bureau d’études IEA/KASS.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

« Le chantier est déjà réalisé à près de 90%. Les travaux pourront être achevés d’ici une semaine. Après le revêtement en tri-couche, nous allons poser les dalots », rassure Yvan Goueth. Cette cure de jouvence est du goût des riverains qui se réjouissent de ce que leur calvaire n’est plus qu’un lointain souvenir. « Le fait de voir cette route passer est comme un rêve. Mon souhait, c’est qu’on pense à mettre les dos d’âne et qu’on interdise aux grosses voitures de traverser jusqu’à ce que la route sèche », souhaite Georgette Elassa, ménagère.

Quant au tronçon allant de l’hôpital de district au palais de justice de Bafoussam, les travaux de terrassement sont terminés. « La plateforme est déjà prête. Il ne reste plus que le revêtement de la chaussée qui se fera en enrobé dense sur un linéaire de 420 m. En tout cas, d’ici trois semaines, on en aura terminé », fait savoir Yvan Goueth.

Populaires cette semaine

To Top