Features

Champions League CAF: Union de Douala à un pas de l’élimination

Union-de-Douala

Les Gamakaï Nassara ont été battus à domicile ce dimanche 13 mars 2016 par le Zamalek du Caire sur le score d’un but à 0. La tâche s’annonce très difficile pour le club camerounais, appelé à inscrire au moins deux buts samedi prochain dans la capitale égyptienne pour espérer une qualification en huitième de finale.

L’Union sportive de Douala avait tout prévu, sauf une défaite ce dimanche 13 mars 2016, en match comptant pour la manche aller des 1/16ème de finale de la Ligue des Champions de la CAF. Les Gamakai Nassara ont pourtant chuté à domicile face au Zamalek du Caire victorieux sur la plus petite des marges. Les égyptiens, déjà cinq fois vainqueurs de cette prestigieuse compétition doivent leur victoire à Mohamed Koffi, auteur de l’unique réalisation du match à la 60ème minute.
 
Les Nassara ont pourtant bien débuté cette rencontre. Tout au long de la première manche ils ont entretenu une domination stérile face à des égyptiens très  sereins en défense. Les deux équipes se sont neutralisées tout au long de la première période. De retour des vestiaires, Mahmoud Fadlalla, le capitaine du Zamalek et ses coéquipiers ont mis le pied sur l’accélérateur. Sylva Akana Karime, le portier camerounais a du sortir le grand geste pour écarter un tir de Fadlalla (54e). La défense de l’USD patronnée par un Mohamed Djetei des grands jours a aussi répondu présent.  Elle est d’ailleurs loin d’être fautive sur le but égyptien signé Mohamed Koffi. L’attaquant burkinabé n’a pas loupé sa chance lorsqu’il a réussi à intercepter une mauvaise passe de Samuel Nlend en direction de Serge Seko. Sur sa frappe à près de 35 mètres de distance, Akana n’a vu que du vent (60e).
 
Les changements opérés par Joseph Siewe (entrée de Chenkam à la place de Pangop,  Nlend pour Ngueyap ou Seko pour Ngueyap) ont donné un peu plus de vigueur à l’attaque unioniste qui se heurte malheureusement au mur érigé dans la défense égyptienne. Heutchou (68e), Madjo (86e), Chenkam (90+1) et Djetei (90+2) sont respectivement passés à côté de l’égalisation. Cependant, le Zamalek aurait pu creuser lui aussi l’écart si Akana n’était pas sur ses appuis (65e). Le club égyptien prend ainsi une sérieuse option pour la qualification. Samedi prochain en Egypte, le club camerounais qui n’a pas tout de même été ridicule face aux égyptiens sera contraint à l’exploit. Il lui faudra  marquer plus de buts que son adversaire au Caire   pour espérer une qualification. Diallo Siewe et Franck Happi, respectivement Coach et président des Nassara se montrent très optimistes.
Pour rappel, Coton Sport de Garoua, champion du Cameroun en titre s’est incliné samedi dans la même compétition samedi à Bamako face au Stade Malien local. L’Union des Mouvement sportifs (UMS) de Loum, le dernier représentant du Cameroun en Coupe de la CAF a quant à elle concédé le nul 1-1 vendredi face aux marocains du FUS de Rabat. Les plénipotentiaires du Cameroun, on le voit, sont tous plus proches de l’élimination.

Populaires cette semaine

To Top