Economie

Centrafrique: Mise en garde contre les denrées alimentaires périmées en provenance du Cameroun

Centrafrique-Corridor-Douala-Bangui-sécurité-grève-camionneurs-transporteurs-Centrafrique

La municipalité de Bangui a mis en garde les populations contre la consommation des denrées alimentaires avariées transportées dans la capitale centrafricaine par les camions en provenance du Cameroun.

Les vivres frais à destination de la Centrafrique sont restés bloqués au port de Douala pendant les trois semaines qu’a duré la grève des camionneurs camerounais, a indiqué le chef de service d’hygiène de la mairie de Bangui, Ferdinand Kanda, ajoutant que ces aliments congelés sont avariés et doivent être retirés des étals des commerçants.

Mais Les propriétaires de ces cargaisons les ont soustraites au contrôle du service d’hygiène de la mairie, une fois arrivées à Bangui, pour les mettre en vente.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

La police municipale ne s’en est rendu compte qu’en découvrant sur les marchés de Bangui plus de cinq cents cartons de poisson et de poulets en état de décomposition.

Les produits avariés saisis seront incinérés par la municipalité, a affirmé le responsable du service d’hygiène de la municipalité, qui a fait savoir que la police municipale poursuivait les investigations pour dénicher d’autres aliments avariés.

La municipalité a exhorté les poissonneries et autres épiceries proposant des produits avariés de les retirer de la vente sous peine de sanctions graves.

APA

Populaires cette semaine

To Top