Features

CEEAC / CEMAC: Vers une fusion des deux organisations

cemac-ceeac

Les ministres en charge de l’intégration et des finances de l’Afrique centrale se retrouvent demain à Yaoundé. Du 21 au 22 avril, la capitale camerounaise a accueilli les travaux de la 3e réunion du Comité de pilotage de la rationalisation des Communautés économiques régionales en Afrique centrale (Copil/Cer).

Pendant 48h, les experts venus d’Angola, Burundi, Cameroun, Congo, Gabon, Guinée Équatoriale, République démocratique du Congo, République centrafricaine, Sao Tomé et Principe ainsi que du Tchad,  répartis en ateliers, ont procédé à l’examen minutieux des projets de textes devant faire avancer le processus d’intégration régionale.  En effet, il s’agit pour eux de mettre en place un cadre normatif propice à l’intégration, axé sur les questions commerciales, sécuritaire, de libre circulation des personnes et des biens, du cadre de coordination et de concertation, ainsi que des mécanismes de financement… Mais au préalable, les participants à la 3e réunion du Copil/Cer ont fait une présentation de l’état d’avancement de l’intégration régionale dans la zone Communauté économique des États de l’Afrique centrale (Ceeac) et Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac). Dans son discours d’ouverture, le ministre camerounais délégué au ministre de l’Économie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire, Yaoba Abdoulaye, représentant du président du Copil/Cer, a recommandé aux experts : «Vous devez donner des orientations à partir desquelles l’intégration aura une nouvelle dynamique.»

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

En effet, le chevauchement des espaces et schémas d’intégration en Afrique centrale, a conduit les chefs d’État et de gouvernement de la sous-région à adopter il y a quelques années, une approche de rationalisation par l’harmonisation des politiques, des programmes et des instruments d’intégration. Il s’agit pour l’Afrique centrale où coexistent la Ceeac et la Cemac, d’aboutir à terme à la création d’une seule communauté économique régionale.  C’est fort de cet engagement que les ministres en charge des questions d’intégration et des Finances de la sous région se réunissent demain à Yaoundé. Au cours de leur rencontre, il s’agira d’examiner et d’adopter le rapport des travaux des experts du 21 et 22 avril. La cérémonie sera présidée par le Premier ministre Philemon Yang, représentant du président de la République du Cameroun, Paul Biya, président dédié du Copil/Cer. De fortes résolutions sont attendues.

© La Météo

Populaires cette semaine

To Top