Features

Ce sont les francs-maçons et les Pédés qui vont enterrer Charles Ateba Eyene

Charles-Ateba-Eyene-camer24
Le professeur Charlemagne Messanga Nyamding pose des conditions pour s’impliquer à nouveau dans l’organisation des obsèques de son ami et frère Charles Ateba Eyene…
Il exigerait, entre autres, l’implication effective du fils aîné du défunt, Serge Ateba Eyene âgé de 21 ans, de sa fille Charlie âgée de 16 ans, de la sœur de Charles Sylvestre Ateba Eyene, Odile Eyene et de Mme Semengue. Il veut surtout recevoir les excuses publiques de Mr Assiga, le neveu du défunt, avec qui il est à couteaux tirés depuis le décès de son ami et frère.Après le décès de Charles Ateba Eyene, certains observateurs avertis avaient déjà prédit que l’organisation des obsèques de cet illustre camerounais connaîtra beaucoup de problèmes, car ce sera l’occasion pour certains de se mettre au devant de la scène, se réclamant d’une très grande familiarité ou encore d’une certaine amitié avec le défunt.

Au fil du temps, l’actualité autour de l’organisation de ces obsèques semble leur donner raison, car que ce soit lors des réunions au domicile de Charles à Mfou ou encore à travers les médias interposés, l’on entend des batailles de clochers, notamment entre le neveu de Charles Ateba Eyene, mr Assiga et celui à qui le défunt disait qu’il aimerait qu’il l’enterre, si jamais il arrivait qu’il décède avant lui, le professeur Charlemagne Messanga Nyamding.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Ce dernier, qui dit vouloir respecter la volonté de son frère, car c’est quelque chose de très important dans la tradition Bantou, aurait reçu la visite de Téodore Eyene et d’un colonel, tous deux membres de la famille de Charles il y’a quelques heures, ces deux personnes seraient venues lui faire part de leur souci pour son implication dans l’organisation des obsèques. Il aurait également reçu un message d’un numéro inconnu dont voici la teneur:

« Messanga, Ateba et toi, avez passé votre temps à insulter les francs-maçons et les pédés, nous te faisons connaître que ce sont les francs-maçons et les pédés qui vont enterrer Charles Ateba Eyene ».

Pour l’heure, aucune date n’est avancée pour la tenue des obsèques de ce camerounais qui, au fil des années, a su imposer et faire partager son point de vue à de nombreux camerounais qui se recrutaient beaucoup plus parmi les jeunes, car, que ce soit à travers ses ouvrages ou encore lors des débats télévisés, il leur donnait l’occasion de penser positif, de sortir des sentiers battus où l’on avait l’habitude d’entendre: « on va faire comment, nous sommes venus accompagner les autres ».Pour cet homme qui s’en va à l’âge de 42 ans, tous les camerounais pouvaient apporter une pierre à l’édifice de leur pays, sans obligatoirement passer par ces maux qui malheureusement ont gangrené le Cameroun.

Charles Sylvestre Ateba Eyene n’appartenait pas seulement au Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais, il était devenu la « propriété » de la société civile, à travers le club éthique, l’avocat des hommes en tenue dont il était devenu le porte parole, sans oublier les couches défavorisées.

Nicole Ricci Minyem

Populaires cette semaine

To Top