Culture'Urbaine

CANADA, X- MALEYA: Impatients d’être à l’olympia de montréal

X-Maleya

Depuis leur triomphe à l’Olympia de Paris en septembre 2014, X- MALEYA (XM) composé de Roger Auguste et Haiss a gravi un échelon supplémentaire dans la sphère des musiques urbaines africaines. Numéro 1 au Cameroun, le trio de chanteurs-danseurs issu de Biyem Assi (un quartier de Yaoundé) est le symbole d’une jeunesse camerounaise ancrée dans son terroir et connecté avec le reste du monde.

Yelele, Je wanda, Tchokolo Son me, Bouge…sont autant de tubes de X- MALEYA qui font autant danser à Yaoundé, à Paris en passant par Abidjan ou Londres. Dans leur envol vers les sommets, leur arrêt à l’Olympia de Montréal le 4 avril prochain, à l’invitation de SPN Production, marque un tournant très important. « C’est la porte indispensable pour séduire l’Amérique du nord » a déclaré un membre de leur staff.

Au milieu de séances de répétition en vue de ce spectacle, X- MALEYA a pris quelques minutes s’entretenir avec nous.

Vous avez déclaré  » ne rien calculé dans ce que vous faîtes. ». Est-ce que ça veut dire que vous n’avez pas un plan de carrière ? Pas d’objectifs affichés ?

Il est clair qu’à chaque début de projet, nous avons des objectifs à atteindre après un certain temps. Nous orientons la réalisation de tout projet à des fins beaucoup plus globales que personnelles. À chaque fois que nous décidons de faire quelque chose, nous sollicitons l’éclairage divin. Nous ne réalisons pas forcément ce que nous voulons, mais Dieu décide de l’aboutissement ou non de ce dernier. Et quoi qu’il arrive, nous l’acceptons. C’est la raison pour laquelle nous disons que nous ne calculons rien

Donc, je comprends que vous avez des rêves. Quels sont les rêves de X- MALEYA?

Oui, comme vous dites, nous en avons. Ce sont nos rêves et nous aimerions encore les entretenir. Car, après tout, c’est beau de rêver. C’est le rêve qui donne la force, qui fait pousser les ailes afin d’aller toujours plus loin.

Et c’est d’ailleurs la raison pour laquelle nous avons décidé de mettre sur pied notre propre label, XM MUSIC, afin de soutenir les jeunes qui rêvent et qui savent que pour réaliser leurs projets, il faudra travailler dur. Actuellement nous avons dans l’ écurie le groupe Rythmz et le jeune Djibril. Et pour l’instant, tout va bien.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Parlons de votre tube  » Son me « . Il parle de jalousie, de trahison, d’envie malsaine… Est-ce que X- MALEYA, avec son succès de plus en plus grand, commence à faire des aigris ?

Nous n’écoutons pas beaucoup ce qui ce dit sur nous. Nous préférons rester concentrer sur notre travail. C’est le plus important. Notre joie c’est de voir notre musique soulager, guider, consoler et soigner les coeurs des uns et ses autres. C’est de voir les Camerounais être fiers de leurs frères. Aigreurs, émulsions négatives, etc., ça ne nous intéresse pas.

Vous avez déjà quatre albums à votre actif ( Exil-2006; X- MALEYA -2009; Tous ensemble-2011 et Revolution-2013). Le prochain, c’est pour quand ?

Le prochain album, c’est très bientôt. Pour l’instant nous nous concentrons à la mise en route de notre label.

Pouvez-vous nous dire, comme ça, un flash, un souvenir précis de votre prestation à l’Olympia de Paris le 14 septembre 2014 ?

Un souvenir du 14 septembre 2014… Entendre résonner l’hymne national du Cameroun repris en choeur par un millier de personnes dans cette salle mythique de Paris. Le rêve quoi. Un vrai honneur à la patrie.

Le 4 avril prochain, ce sera au tour de l’Olympia de Montréal de vous accueillir. À quoi doit s’attendre le public montréalais qui viendra vous voir ?

Que le public de Montréal et d’ailleurs qui sera présent ce 04 avril à l’Olympia soit prêt, car nous allons mettre le feu. Avec nos musiciens venus spécialement du Cameroun, on va offrir plus d’une heure de show mémorable. On attend ce spectacle de l’Olympia de Montréal avec impatience.

Pour terminer, qu’est-ce qui fait selon vous l’originalité de X- MALEYA?

À vous de nous dire ce qui fait notre originalité. Nous ne pouvons avoir la prétention de nous qualifier. Nous sommes le X- MALEYA, un groupe de musique camerounais qui essaie de montrer à la jeunesse que tout est possible avec le travail. Pour le reste, on vous laisse le soin de nous le dire.

Merci pour cet entretien et bonnes répétions

C’est nous qui vous disons merci. Rendez-vous le 4 avril prochain chez vous et que Dieu vous bénisse.

© Publié en collaboration avec Cyrcom News : Propos recueillis par Soki K.

Populaires cette semaine

To Top