Features

CAN2016 Feminine : Stade Ahmadou AHIDJO, les émissaires de la CAF sont à Yaoundé

Depuis le 25 juillet 201, le Tanzanien Leodegar CHILLA TENGA le chef de la délégation et son équipe ont procédé ce 26 juillet à la visite d’inspection des chantiers de réfection des infrastructures sportives dans la ville de Yaoundé. Premier arrêt de cette visite c’est le stade Ahmadou AHIDJO. Le maître d’ouvrage Hervé HIS fait un exposé et une vidéo projection pour présenter aux émissaires le taux de réalisation des quatre chantiers majeurs du stade à savoir : la pelouse, l’éclairage, le dispositif sécuritaire et les gradins. Il en ressort qu’il y a du pain sur la planche. Mais le maître d’ouvrage assure que le délai de livraison des travaux sera respecté. Par ailleurs, M. HIS soutient que le stade omnisports répondra aux standards internationaux, va disposer d’une technologie de pointe avec une autonomie énergétique et un dispositif sécuritaire adéquat.Le stade Ahmadou AHIDJO pourra ainsi rivaliser d’adresse avec les plus grandes infrastructures sportives.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Pointilleux et méticuleux CHILLA TENGA et son équipe ne se sont pas contentés du discours. Ils sont descendus sur chacun des chantiers que compte le stade question de toucher du doigt les réalités du terrain. Mieux encore pour s’assurer que l’exposé est en adéquation avec la réalité. Même son de cloche aux stades annexes numéros un et deux du stade omnisports de Yaoundé où les ouvriers s’activent. Les membres de la délégation prennent des notes, posent des questions aux responsables de chantiers pour évaluer la qualité de travail qui est effectué. Cette visite de travail s’est achevée au stade militaire. Ici, les travaux sont réalisés 85%.Demain 27 juillet 2016, la délégation de la CAF va mettre le cap sur les infrastructures hôtelières avec le même objectif : vérifier que toutes les mesures sont prises pour le bon déroulement de la CAN 2016.

 © Camer.be : Luigina MONOK

Populaires cette semaine

To Top