La Confédération Africaine de football (CAF) a sanctionné le Maroc pour son refus d’organiser la CAN-2015 à la date initiale prévue. Le Maroc avait évoqué un risque de contamination du virus de l’Ebola.

Pour cette renonciation, le Royaume Chérifien payera une amende de 40 000 euros. La Caf attaque également le Maroc en justice réclamant une réparation de dommage s’élevant à 15 millions d’euros. Déjà privés de la CAn 2015, les Lions de l’Atlas sont suspendus pour les deux prochaines éditions de la CAN 2017 et 2019.Si la FIFA décide de suivre la CAF, le Maroc pourrait aussi être privé de toutes compétitions du ballon rond.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

[via Camer-Sport]