Features

CAN féminine 2016: «240 000 billets seront en vente», selon la commission billetterie du Comité d’organisation

stade_omnisports_yaounde-CAN-billets

Cependant, cette commission n’a pas encore communiqué les prix de ces billets. Pour la Coupe d’Afrique des Nations de football féminin qui démarre le 19 novembre prochain, ce sont 240 000 billets qui seront mis en vente. Ils correspondent aux deux stades de Yaoundé et de Limbé, dont les capacités sont respectivement de 40 000 places et 20 000 places. «Les tickets seront donc répartis en fonction de ces places et par journée. Il y aura 16 matches pour 5 journées. Nous écoulerons mes billets progressivement», indique Joseph Eloï MMindjeme de la commission billetterie.

Ce dernier a confié à nos confrères de Cameroon Tribune, en kiosque lundi 17 octobre 2016, que la cérémonie d’ouverture du 19 novembre 2016 au Stade Hamadou Ahidjo de Yaoundé se déroulera à guichets fermés, «parce que nous allons commencer à vendre les billets avant. Donc, le jour J, tout le monde devra déjà avoir son billet pour qu’il n’y ait pas de bousculade ce jour-là».

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Pour garantir la sécurité des billets qui seront mis en vente, «nous avons émis des billets magnétiques qui ne peuvent être dupliqués». Chaque billet sera muni d’une puce électronique qui sera introduite dans un tourniquet déjà installé au stade Hamadou Ahidjo. La machine ne pourra donc pas reconnaitre un billet dupliqué. «C’est la puce électronique en fonction du mécanisme choisi qui permet d’ouvrir le tourniquet. Donc, chacun va se procurer son billet et s’il est en bonne et due forme, le tourniquet s’ouvrira et vous accéderez au stade.

Ces billets sont des tickets à usage unique. Une fois que vous l’avez utilisé et que vous êtes déjà entré au stade, si vous sortez, au moment d’entrer, vous devrez acheter un nouveau pass parce que le tourniquet ne s’ouvrira pas avec le même billet plus d’une fois», explique Joseph Eloï Mindjeme.

Les spectateurs n’auront pas besoin de ressortir du stade une fois qu’ils y auront accédé. Car, «le stade est construit en ce moment de sorte que l’on peut tout y faire. Il y a des boutiques et tout le nécessaire pour les besoins des spectateurs». Pour le moment, les prix de ces billets ne sont pas encore communiqués. Mais, il sera «à la hauteur de toutes les bourses et seront fixés après les échanges», rassure le membre de la commission billetterie.

Otric NGON

 

Populaires cette semaine

To Top