Features

CAN 2016: «J’ai créé l’équipe nationale féminine, mais je n’ai pas été invité à la cérémonie de tirage au sort»

jean_paul_akono-can-2016

L’ancien sélectionneur des Lions indomptables parle d’ingratitude. Le grand public connait Jean Paul Akono comme l’ancien sélectionneur des Lions indomptables, l’entraîneur qui en 2000 à Sydney a offert au Cameroun sa seule médaille d’or olympique. Mais ce que les gens savent moins, c’est que l’ancien joueur du Canon de Yaoundé a été le tout premier sélectionneur des Lionnes indomptables.

Invité le 1er octobre 2016 du programme des sports hebdomadaire de la radio urbaine Royal Fm, à Yaoundé, l’actuel directeur technique national adjoint a rappelé à ceux qui avaient oublié et informé ceux qui ne savaient pas qu’il est l’un des acteurs clés de la création de la sélection nationale féminine du Cameroun.

«Les gens semblent oublier que c’est moi qui ai créé l’équipe nationale féminine», a déclaré Akono. «Magnuson», comme il se fait affectueusement appeler, réagissait à l’actualité liée à l’organisation au Cameroun de la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations féminine de football (19 novembre – 3 décembre).

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Le technicien se dit surpris de n’avoir pas été convié à la cérémonie de tirage au sort de ladite compétition, qui s’est déroulée le 18 septembre au Palais des sports de Yaoundé. «J’ai été le premier sélectionneur des Lionnes indomptables, mais je n’ai même pas été convié à la cérémonie de tirage au sort», a ajouté Jean Paul Akono, globalement déçu de la qualité de l’organisation de la compétition qui s’annonce.

Joint au téléphone après le programme par Cameroon-Info.Net, Akono est revenu sur les circonstances de la création des Lionnes indomptables. «En début des années 1990, l’ancienne ministre Mme Yaou Aïssatou avait demandé à moi et l’ancienne présidente de la Commission de football féminin de la FECAFOOT de mettre sur pied une équipe féminine. Ce que j’ai fait. Dans ce groupe, il y avait notamment Henriette Nzepang (Team Manager des Lionnes cadettes, NDLR). J’ai monté un groupe et nous avons joué un match à l’étranger», a-t-il expliqué.

Une histoire qu’il est important de connaître, pour comprendre le parcours des huitièmes de finalistes de la coupe du monde 2015, dont l’ambition cette année est le titre continental.

Jean-Marie NKOUSSA

Populaires cette semaine

To Top