Features

CAN 2015: Trois équipes nationales se préparent au Gabon

lions_yaounde_can_2015_football

Les Lions indomptables du Cameroun ne sont pas la seule équipe à avoir choisi le Gabon comme lieu de regroupement à la veille de la CAN. Au total, trois pays ont eu la même idée, faisant du Gabon le pays qui accueille le plus de nations devant participer au prochain rendez-vous du football africain, au même rang que le Maroc, qui reçoit de son côté le Gabon, le Sénégal et la Guinée.

La capitale Libreville vit au rythme des passages des différents convois escortant les équipes. La raison principale évoquée pour justifier ce choix est la proximité du pays des Panthères avec la Guinée équatoriale, pays organisateur de la CAN. « Nous avons jugé qu’ici il y a toutes les commodités pour ce stage d’acclimatation. Il y a des infrastructures, des hôtels, etc. Le climat est également identique à celui de la Guinée équatoriale. Et puis, la nourriture est bonne. C’est parfait pour nous », explique Ephraïm Mashaba, sélectionneur de l’Afrique du sud.

Après avoir reçu la Zambie le 4 janvier en match amical, les Sud-Africains peaufinent leur préparation après avoir également rencontré le Cameroun en match amical samedi dernier (1-1). Les Bafana Bafana rencontreront le Mali mercredi pour une dernière séance de répétition. Quant aux Aigles, ils sont à Libreville depuis le 06 janvier. «Nous avons décidé de jouer ici parce que nous avons trouvé de bonnes installations sportives au stade Augustin Monédan de Sibang», explique un responsable de l’encadrement malien. Dimanche dernier, les Aigles ont disputé leur premier match test face au FC Akanda, un club local, en attendant l’opposition contre l’Afrique du Sud ce 14 janvier.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Côté camerounais, le choix de Libreville est également logique. « Libreville est située au bord de la mer, non loin de Malabo. Nous n’avons pas souhaité rester au Cameroun, car Mbankomo est un peu en hauteur et ce n’est pas tout à fait la même chose », argumente Volker Finke, sélectionneur du Cameroun. La présence de toutes ces équipes donne l’occasion aux supporters de se chambrer et d’évaluer leurs adversaires. « Le Cameroun est toujours une grande nation de football. Le match face au Mali aura des allures de finale. Nous devons profiter du renouvellement de l’équipe pour battre les Lions. Mais je suis serein. Avec nos grands défenseurs que j’ai vus, votre jeune Lyonnais là (Clinton Njié, ndlr), il ne passera pas », déclare joyeux, un taximan de nationalité malienne. Enfin, l’équipe nationale du Gabon effectue également une dernière escale à Libreville, avant de s’envoler pour la Guinée équatoriale.

Steve LIBAM

Populaires cette semaine

To Top