Features

CAN 2015, Revoilà les Lions !

Cameroun-Vincent-Aboubacar-Lions indomptables-matchs-can

Le Cameroun s’est qualifié après son succès 1-0 face à la RDC samedi à Yaoundé.

Dieu, que ce fut laborieux ! Mais à la fin, on ne retiendra que ce but de Vincent Aboubakar, à la 71e mn, après une passe de Léonard Kweuke, qui ouvre les portes de la coupe d’Afrique des nations 2015 aux Lions indomptables. Samedi, au stade Omnisports de Yaoundé, le Cameroun a, en effet, assuré l’essentiel en s’imposant, 1-0, devant la RDC. Une rencontre comptant pour la 5e journée des éliminatoires de la CAN. Avant de disputer la dernière journée, les Lions sont donc certains de terminer en tête du groupe D. Après deux éditions manquées successivement, Stéphane Mbia et ses coéquipiers retrouvent la plus prestigieuse compétition continentale. D’autant que cela faisait bien longtemps que la sélection nationale ne s’était pas qualifiée pour une compétition aussi aisément.

Même si ce n’était pas facile face à des Léopards décidés à faire un résultat à Yaoundé alors que leurs hôtes n’avaient besoin que d’un point pour se qualifier. Le Cameroun a pris le jeu à son compte mais la maladresse de son attaque n’a pas beaucoup aidé en première partie. Volker Finke avait choisi d’aligner la même équipe que celle qui avait disputé le match-retour contre la Sierra Leone. Seul Moukandjo a cédé sa place à un Edgar Salli très remuant tout au long de cette partie, sans pourtant réussir à conclure ses actions. Le début de la seconde période a été un moment délicat à gérer pour les Lions qui ont failli se faire surprendre après une mauvaise sortie du gardien Fabrice Ondoa (52e). Heureusement, Nicolas Nkoulou va mettre le ballon en corner in extremis. La déconcentration et le marquage des adversaires restent des ennemis de cette équipe qui a pourtant montré beaucoup d’envie d’aller de l’avant. Le milieu de terrain, qui s’est parfois laissé déborder par les Congolais, demeure un souci permanent.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Heureusement que Vincent Aboubakar, entré après l’heure de jeu en lieu et place de Eric Maxim Choupo-Moting, va tromper Robert Kidiaba, le portier de la RDC. Un peu contre le cours du jeu. Coaching gagnant donc pour Volker Finke qui peut désormais se projeter sur la CAN 2015. Même si de nombreux réglages sont encore nécessaires. En attendant, il reste le dernier match contre la Côte d’Ivoire mercredi à Abidjan. Les Eléphants, vainqueurs de la Sierra Léone vendredi (1-5) ont besoin d’un point pour se qualifier. Le Cameroun, avec ses 13 points, peut désormais voir venir sereinement. Même si tout le monde espère que les Lions finiront cette campagne en beauté. Question de marquer comme il se doit ce nouveau départ.

©Josiane R. MATIA |Cameroon Tribune

Populaires cette semaine

To Top