Football

CAN 2015: L’installation des Lions Indomptables à Malabo

Lions indomptables-éliminatoires-Cameroun-Paul Biya

Accueillis hier par de nombreux supporters à l’aéroport international de Malabo, le capitaine Stéphane Mbia et ses coéquipiers se sont installés comme prévu au Sofitel Présidence Palace. L’équipe est arrivée sans le joueur Jacques Zoua. «Nous avons tout fait pour le repêcher en vain» explique Alphone Tchami.

C’est aux environs de 16h45 hier samedi 17 janvier 2015 que l’équipe nationale de football du Cameroun est arrivée à l’aéroport international de Malabo, en provenance du Gabon où elle a peaufiné durant  9 jours, sa préparation de la phase finale de la CAN Guinée Equatoriale 2015.

Comme en pareilles circonstances, la communauté camerounaise et autres supporters des Lions indomptables se sont fortement mobilisés pour accueillir avec une ferveur débordante, Stéphane Mbia le capitaine et ses coéquipiers. Des groupes de danse se sont chargés de chauffer davantage l’ambiance. «Nous avons fait vernir des groupes de danse représentant de différentes régions du Cameroun. Il y a des originaires du Centre, du Sud, du Sud-Ouest, de l’Ouest et bien d’autres. Cette mobilisation est le commencement d’une action de longue durée, jusqu’au dernier match du Cameroun dans cette CAN. Et notre souhait c’est que ce denier match soit la finale. En tout cas, les Lions ont notre soutien durant tout le séjour ici» fait savoir Gaby Bagmis, membre de l’ASSOGESCAM, la plus importante association des camerounais de la Guinée Equatoriale.

Avant le premier contact avec leurs fans massés à l’esplanade de l’aéroport, les joueurs et encadreurs de la sélection camerounaise ont été d’abord soumis à un test de dépistage de la fièvre à virus Ebola. Ainsi,  les visiteurs sont passés au scanner et devant une camera thermique. Aucun membre de la délégation camerounaise n’a été recalé. Ensuite, c’est toute sirène hurlante que le cortège des hôtes des Equato-guinéens,  a avalé en moins de 15 minutes, la distance qui sépare l’aéroport de l’hôtel Sofitel Président Palace, le quartier général des quadruples champions d’Afrique situé au cœur de la ville de Malabo.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Avant d’avoir accès à leur tanière de Sofitel, les Lions indomptables ont aussi eu droit à des ovations et des messages d’encouragement de leurs supporters postés à l’entrée de l’hôtel. Sortie de cette effervescence,  l’équipe s’est installée sans le joueur Jacques Zoua. Cet attaquant a été au centre d’une polémique entre le staff technique de la sélection camerounaise et les dirigeants de la Fécafoot et la  Caf. Volker Finke, l’entraineur des Lions indomptables voulait absolument l’amener à Malabo. Les autorités du football s’y sont opposées expliquant que le joueur a fraudé son âge. Finalement, l’ex sociétaire de Coton sport de Garoua est le 24e joueur exclu de l’expédition de Malabo. Jusque tard dans la journée de vendredi, le coach des Lions espérait toujours pouvoir repêcher  son protégé. «Sur les 24 joueurs en stage, celui qui a été recalé est Jacques  Zoua. Il y a eu ce problème sur son âge que vous connaissez. Donc, on ne pouvait pas faire autrement, on a essayé de forcer, de voir effectivement ce qu’on pouvait faire pour le garder mais, on n’a pas pu. Donc, il a été remplacé par Cédric Djougoué»  explique Alphonse Tchami, le team manager de l’équipe du Cameroun.

Moins de 24h après son arrivée sur le sol de Malabo, l’équipe du Cameroun a eu sa toute première séance d’entrainement ce dimanche matin au stade de La Paz en présence de tous les 23 joueurs de la liste définitive.

© Cameroon-Info.Net

Populaires cette semaine

To Top