Features

CAN 2015 : Les Lions Indomptables prêts pour le titre ?

Lions-indomptables-Joel-Matip-Burkina

Placé derrière la Côte d’Ivoire et la Guinée dans le classement FIFA mis à jour ce jeudi, le Cameroun ( 42è mondial et 8è africain) est quand même un foudre de guerre sur le continent africain. Quatre fois vainqueur de l’épreuve, notamment en 1984, 1988, 2000 et 2002, les Lions Indomptables qui ont connu quelques changement dans leur effectif, conséquence d’un mondial complètement raté, font figure de favoris dans le groupe D.

La nouvelle génération conduite par Stephane Mbia, affrontera au premier tour, la Côte d’Ivoire, le Mali et la Guinée dans le groupe D. Après avoir été absent deux fois de suite à la messe continentale, le pays de Roger Milla peut se qualifier pour le deuxième tour, comme souvent le cas, excepté la CAN 96 organisée par l’Afrique du Sud.

Nom : Fédération Camerounaise de Football

Confédération : CAF

Fondation : 1959

Surnom : Les Lions Indomptables

Président : Joseph Owona

Sélectionneur : Volker Finke

Participation à la CAN : 1970, 1972,1982, 1984, 1986, 1988,1990,1992, 1996, 1998, 2000, 2002, 2004, 2006,2008,2010

Calendrier du premier tour

1ere journée : Mali-Cameroun, à 20h à Malabo

2è journée : Cameroun-Guinée, à 20h à Malabo

3è journée : Cameroun-Côte d’Ivoire, à 19h à Malabo

La route vers la Guinée Equatoriale 

Après un mondial catastrophique joué au Brésil, les Lions, se sentant blessés dans leur amour propre, ont été indomptables pour les équipes de leur groupe des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations. Volker Finke et ses poulains ont réussi un parcours sans faute en réalisant 3 victoires et trois matchs nuls. Leur correction infligée à la Côte d’Ivoire (4-1) lors de la première journée est synonyme d’un réveil du roi de la foret. Les jeunes loups aux dents longues ont confirmé la confiance placée en eux. Clinton Njie et autres Vincent Aboubakar ont montré qu’ils peuvent rapidement faire oublier Samuel Eto’o, autre légende du football camerounais. Le reste des matchs devient facile avec deux autres victoires face à la RD Congo et puis la Sierra Leone et trois matchs nuls, le Cameroun refait surface après avoir brillé par son absence en Afrique du Sud et au Gabon- Guinée Equatoriale. 

Historique 

Les « Lions indomptables » ont remporté la Coupe d’Afrique des nations à quatre reprises, en 1984, 1988, 2000 et 2002. Ils ont terminé au total sept fois sur le podium. Enorme pour un pays reconnu pour la politique de formation des jeunes. Parmi les joueurs de football ayant marqué l’histoire de la sélection, plusieurs ont remporté les trophées du Ballon d’or africain puis du Joueur africain de l’année : Samuel Eto’o, quatre fois, Roger Milla et Thomas Nkono deux fois, Jean Manga Onguéné, Théophile Abega et Patrick Mboma

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

La Star 

Samuel Eto’o retraité, c’est Stéphane Mbia qui a pris les commandes. Même s’il sera absent lors de la première rencontre de la CAN contre le Mali à Malabo, le joueur de Séville crache son énergie sur le reste du groupe. Polyvalent, capable de jouer à tous, l’ancien marseillais forme actuellement un duo avec Nicolas Nkoulou dans l’axe défensif. Un rôle que lui a confié le technicien allemand, Voker Finke. Mbia a des atouts intrinsèques. Il se propulse vite devant et a une capacité de marquer de but. 

Joueur à suivre 

Cameroun-Vincent-Aboubacar-Lions indomptables-can

Cameroun-Vincent-Aboubacar-Lions indomptables-can

Vincent Abouakar sera le fer de lance de l’attaque du Cameroun. S’il n’arrive pas à s’imposer dans l’attaque du FC Porto, Aboubakar a laissé de très bonnes impressions avec Lorient la saison dernière. En 34 matchs, il a inscrit 16 buts. Il est considéré comme le successeur de Samuel Eto’o.

Sélection

Gardiens: Guy Roland Ndy Assembe (Nancy, France), Pierre Sylvain Abongo (Tonnerre Yaoundé), Fabrice Ondoua (Barcelone, Espagne)

Défenseurs: Nicolas Nkoulou (OM, France), Cédric Djeugoue (Coton Sport), Henri Bedimo (Lyon, France), Franck Bagnack (Barcelone, Espagne), Ambroise Bitolo Oyongo (New York red Bulls, Etats-Unis), Brice Nlate Ekongolo (OM, France), Jérome Guihoata (Valenciennes, France)

Milieux de terrain: Stéphane Mbia (Séville, Espagne), Eyong Enoh (Standard Liège, Belgique), Cédric Raoul Loé (Osasuna, Espagne), Edgar Salli (Academica Coimbra, Portugal), Georges Mandjeck (Kayseri Erciyesspor, Turquie), Francis Ekeng (Cordoue, Espagne), Franck Kom (Etoile Sportive du Sahel, Tunisie)

Attaquants: Eric Choupo-Moting (Schalke 04, Allemagne), Vincent Aboubakar (FC Porto, Portugal), Clinton N’Jie (Lyon, France), Léonard Kweuke (Caykur Rizespor, Turquie), Franck Etoundi (FC Zurich, Suisse), Jacques Zoua (Kayseri Erciyesspor, Turquie), Benjamin Moukandjo (Stade Reims, France).

L’Equipe type 

Ondoua- Oyongo (LD), Nkoulou, Mbia, Bedimo (lg)- Mandjeck, Loe- Salli, Aboubakar, Njie- Kwekeu

africatopsports

Populaires cette semaine

To Top