Features

CAN 2015: La CAF suspend Stéphane Mbia

can-africain-stephane-mbia-europa-league-camer24

La commission de la CAF en charge de l’organisation des éliminatoires de la CAN 2015 de football n’a pas fini de statuer sur le match Cote d’ivoire contre Cameroun disputé le mercredi 19 novembre 2014 au stade Félix Houphouët Boigny pour le compte de la 6e et dernière journée.

Une rencontre achevée dans un contexte rocambolesque. Les deux équipes, sur un score avantageux de zéro but partout, ont refusé pendant les cinq dernières minutes de se disputer le ballon jusqu’au coup de sifflet final. Un comportement non conforme à l’esprit du jeu qui n’a pas manqué de choquer…

Les spectateurs venus en nombre au stade Félix Houphouët-Boigny, avaient ensuite envahi l’aire de jeu à la fin du match. La majorité, non pas pour célébrer la qualification des Eléphants de Côte d’ivoire pour la phase finale de la CAN Guinée Equatoriale 2015, mais pour arracher à certains joueurs à l’instar du buteur vedetteGervinho, maillot et short (voir Vidéo ci-dessous).

Un autre fait qui a alimenté la polémique, c’est cette expulsion du défenseur Cameroun et capitaine des Lions indomptables Stéphane Mbia à l’entame de la seconde mi-temps à la suite d’une faute peu évidente à l’entrée de la surface sur Gervinho. Une expulsion contestée par Mbia et le staff technique Camerounais. Dans les vestiaires à la fin du match, les officiels de la CAF avaient promis aux Camerounais d’annuler le carton rouge si, pendant l’autocritique avec les arbitres, la vidéo du match prouvait que Mbia n’était pas coupable d’une faute sur l’attaquant ivoirien.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

A en croire une source à la CAF, après avoir statué sur ce match, la Commission d’organisation aurait décidé de confirmer la sanction infligée au défenseur camerounais. Par conséquent, Mbia est suspendu pour le premier match du Cameroun à la phase finale de la CAN Guinée Equatoriale 2015.

Par ailleurs, la CAF pourrait infliger une sanction à la Fédération ivoirienne de football «à propos des défauts observés au niveau de la sécurité» indique notre source. «Ce serait un scandale si la CAF n’adresse pas au moins un avertissement aux deux équipes qui se sont livrées à une fin de match honteuse et condamnable» estime François Assong, analyste sportif camerounais et ancien arbitre. Ce dernier va plus loin en souhaitant la disqualification pure et simple des deux sélections de la phase finale de la CAN 2015…

© Adeline ATANGANA | CNI

Populaires cette semaine

To Top