Features

CAN 2015 : La Caf cherche un (re)preneur

Caf-can-Issa-Hayatou-Fifa.jpg

La prochaine Coupe d’Afrique des nations aura-t-elle finalement toujours lieu au Maroc ? Les dirigeants de l’instance cherche à trouver un plan B depuis que le Royaume du Maroc a officiellement demandé le report de l’événement.

Redoutant une possible propagation sur son territoire de l’épidémie du virus Ebola qui a déjà fait près de 4 500 morts en Afrique de l’Ouest principalement, la CAF peut-elle permettre ainsi à un pays de se rebiffer si tardivement ?

La CAF cherche un (re)preneur

Du coup, l’instance faîtière du football africain est actuellement en train d’étudier une autre possibilité. Celle de délocaliser la compétition. L’instance que dirige le Camerounais Issa Hayatou a un temps pensé aux pays déjà muni d’infrastructures adéquates, notamment l’Afrique du Sud, l’Algérie, le Ghana, le Soudan et l’Egypte.

La Caf aurait d’ailleurs adressé des demandes aux pays suscités, selon nos informations. Et on ne peut pas dire que tous ces pays sont emballés à l’idée de pouvoir organiser cette grand-messe du football africain. L’Afrique du Sud en premier. « La Can 2015 ne se tiendra pas ici (en Afrique du Sud, Ndlr.). Cette possibilité n’existe pas », a prévenu Danny Jordaan, le président de la Fédération sud-africaine de football. Après avoir déjà suppléé la Libye en organisant l’édition de 2013, les Sud-africains ne sont donc pas prêts à jouer ce rôle une seconde fois d’affilée. « La question de savoir si l’Afrique du Sud est le plan B ne fait pas sens à ce stade ; car le Maroc ne s’est pas retiré, et demeure à ce jour l’hôte officiel de la Can 2015 », a-t-il rétorqué.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Comme l’Afrique du Sud, l’Algérie également n’est pas intéressée. Le ministre des Sports algérien, Mohamed Tahmi a laissé entendre que son pays ne sera pas en mesure d’accueillir la Can sur ses terres en janvier prochain. Au-delà des problèmes de sécurité que pose le virus Ebola, les délais sont également trop courts. « On a reçu une demande de la Caf pour organiser la Can 2015, mais on a vite répondu par la négative. C’est impossible pour nous de préparer un événement comme la Coupe d’Afrique des nations en trois mois », a-t-il déclaré lundi sur les antennes de la radio nationale d’Algérie. Tout ceci, au moment où la Caf prévoit d’organiser une réunion le 2 novembre prochain à Alger pour avancer sur le sujet.

La CAF devrait rencontrer les dirigeants du football marocain le lendemain, avec comme objectif, les convaincre de faire fi de leurs craintes au sujet de cette fièvre hémorragique qui secoue principalement la Guinée, le Liberia, et la Sierra Leone.

Arthur Wandji

Populaires cette semaine

To Top