Features

Can 2015: Des Léopards revanchards affrontent les Lions à Yaoundé

lions-Léopards-de-RDC-CAN

Battus 2-0 à domicile au match aller joué à Lubumbashi, les Congolais entendent prendre leur revanche ce samedi au stade Ahmadou Ahidjo.

La cinquième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations de football 2015 s’annonce plutôt explosive dans le groupe D. A Yaoundé, l’équipe nationale de football du Cameroun, les Lions indomptables, affronte d’autres fauves, les Léopards de la République démocratique du Congo, dans une rencontre comptant pour la cinquième journée des qualification à la phase finale de Can 2015 dont le pays organisateur sera désigné «sous peu» après désistement du Maroc, qui craint des risques de contamination de la fièvre hémorragique Ebola sur son sol. Selon l’Organisation mondiale de la santé, la maladie en six mois, a déjà fait près de 5000 morts en Afrique de l’Ouest. Les Camerounais aborderont cette rencontre avec un avantage psychologique, suite à leur victoire du match aller à Lubumbashi. De plus, la Rdc n’a jamais remporté de match à Yaoundé.

Leader du groupe D avec 10 points après quatre journées, le Cameroun n’a plus besoin que d’un point pour renouer avec la Can, après deux rendez-vous manqués en 2012 au Gabon et en Guinée équatoriale et 2013 en Afrique du Sud. Pour conclure en beauté cette campagne, l’entraîneur sélectionneur Volker Finke a publié vendredi 31 octobre la liste de vingt-quatre joueurs sélectionnés pour jouer le match de la 5e journée-groupe D contre la Rdc. Le technicien allemand n’a pas effectué de grands changements par rapport à sa dernière sélection contre la Sierra Leone. Dans cette liste, seuls deux nouveaux joueurs font leur entrée : Patrick EkengEkeng, jeune milieu offensif de Cordoba (Espagne) et Adolphe Teikeu, défenseur évoluant en Ukraine.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Deuxième du groupe D avec 6 points, la Rdc entend jouer grandement ses chances à Yaoundé. Le sélectionneur national, Florent Ibenge, a retenu 23 Léopards pour affronter les Lions indomptables. Y figurent, sans surprise, plusieurs joueurs du Tp Mazembe et d’As Vita club, les équipes phares du championnat congolais. La sélection a été renforcée par des professionnels évoluant en France, en Belgique, en Angleterre, en Allemagne et en Espagne. Par ailleurs, la délégation congolaise composée d’une trentaine de personnes a rejoint Yaoundé le 9 novembre. Elle a fait jonction avec les joueurs professionnels le lendemain.

La seconde rencontre du groupe opposera la Sierra Leone à la Côte d’Ivoire à Kinshasa. Le coach des Éléphants de Côte d’Ivoire a fait le rappel de deux anciens, Kolo Touré de Liverpool en Angleterre et Didier Zokora qui évolue en Turquie, deux défenseurs qu’il avait laissé à la touche lors des rencontres précédentes. Le staff dirigeant de la sélection Sierra Léonaise a saisi la Confédération africaine de football (Caf) et la Fédération congolaise de football association (Fecofa) pour l’organisation de cette rencontre. Contacté jeudi 23 octobre, le secrétaire général de la Fecofa, Grégoire Badi, a dit ne pas trouver d’inconvénient à ce que ce match se joue en Rdc. Les rencontres sportives ne peuvent pas se tenir en Sierra Leone à cause de l’épidémie d’Ebola qui y sévit.  La Côte d’Ivoire compte 6 points et la Sierra Leone est dernière avec 1 point.

© Jean Robert Fouda | La Météo

Populaires cette semaine

To Top