Features

Camrail réceptionnera cinq nouvelles locomotives sur la période juillet-septembre 2015

Camrail-intercity

Au 3ème trimestre 2015, la Cameroon Railways (Camrail), le concessionnaire du chemin de fer camerounais, va réceptionner cinq nouvelles locomotives, tandis que cinq autres seront livrées au cours de l’année 2016 par la société sud-africaine Grindrod. L’annonce de ces nouvelles acquisitions a été faite le 16 juillet 2015 à Douala, à l’occasion d’une «visite d’inspection» du ministre camerounais des Transports, Robert Nkili.

Outre la révélation de ces acquisitions, qui ont pour but de doper les capacités de transport de cette filiale du groupe français Bolloré, le transporteur ferroviaire camerounais a présenté au ministre Nkili, des équipements récemments acquis, et destinés à la sécurisation de la circulation ferroviaire.

Il s’agit, a-t-on appris, d’un wagon graisseur de rails, qui «permettra d’augmenter la durée de vie des bogies (roues) de 50%, et de limiter l’usure des rails» ; et d’une draisine de contrôle ultrasons, qui permet «de sonder les rails en vue de détecter tous les défauts internes et de planifier leurs remplacements progressifs».

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Ces investissements sont consentis dans le cadre de l’avenant N°2 à la convention de concession avec l’Etat du Cameroun, qui prévoit sur la période 2009-2020, des investissements de 230 milliards de francs Cfa, dont 158 milliards à la charge du concessionnaire. De ce point de vue, pour l’année 2015, Camrail prévoit d’investir 22 milliards de francs Cfa pour l’amélioration de ses équipements.

En 2014, cette entreprise ferroviaire a officiellement tranporté 1,5 million de passagers et un peu plus de 1,6 million de tonnes de marchandises. Le tout pour un chiffre d’affaires estimé à plus de 60 milliards de francs Cfa et un résultat net de 4 milliards de francs Cfa.

Investir au Cameroun

Populaires cette semaine

To Top