Culture'Urbaine

Cameroun/Médias : Les nouvelles déclarations de Foly Dirane

Le célèbre animateur présentateur de la Radio télévision nationale du Cameroun, invité à recevoir un prix le 8 décembre 2016 à Douala aux Balafon Music Awards, a dénoncé le mensonge, la manipulation et les pratiques contre productives. Voici en intégralité son discours prononcé à cette cérémonie.

« Monsieur le Directeur Général de Balafon Fm,

Honorables personnalités ici présentes,

Que puis-je vous dire ?

Sinon que je suis très ému. Ému parce que s’il fallait parler de surprise c’en est une. Qui pouvait imaginer que dans cette société devenue anthropophage, qu’il resterait de la bonne graine.

Je voudrais dire des gens encore positifs un temps soit peu.
A l’heure où je me sens un peu comme le cultivateur de Saint Exupéry qui demandait qui restera entretenir ses arbres ? Une lueur d’espoir Jaillit de balafon Fm pour me dire de cesser de douter que notre jeunesse dispose encore des capacités intellectuelles et mentales capable de l’aider à résister au Mensonge et à toute forme de manipulation.
Nous avons travaillé à une époque difficile avec tous les maux qui ont coûté à notre société actuelle un grand nombre de retards. Mais, nous avons refusé au nom des privilèges de nous soumettre aux pratiques contre productives.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Certains ont opté pour lesdits privilèges ; mais nous avons voulu être le tambour de la paix, de la construction, et de la liberté. Si je m’en allais aujourd’hui hui, ce serait sans inquiétude.
J’aurais laisse après moi une vie consacrée à la bonne cause.
Monsieur Cyrille Bojiko, je vous exprime mon immense reconnaissance, pas pour le prix que votre équipe me décerne, mais pour les espérances juvéniles que vous incarnez dans cet environnement dans lequel on a écarté la norme et normalisé l’écart selon un propos cher au philosophe Mono Ndjana.

Je remercie l’éternel Dieu tout Puissant pour l’inspiration qu’il ne cesse de me donner, pour le courage qu’il m’insuffle, pour la santé qu’il me donne, pour la protection et la bénédiction dont il me fait jouir. Je remercie tous ceux qui m’ont toujours soutenu dans mon parcours ô combien difficile et jonché d’embuches. Je remercie Mes enfants de Délire, mes braves collaborateurs, mon équipe les nobles et fidèles Mercenaires rouges .Merci spécial à Ma charmante et dynamique épouse Tatiana Dirane et nos gosses pour tout l’amour inconditionnel qui me donne la force et le courage de continuer ce travail que j’adore malgré les nombreuses difficultés qu’il comporte.

Je souhaite longue vie a Balafon FM et son promoteur M. Cyrile Bojiko.

Foly Dirane

 

Source

Populaires cette semaine

To Top