Features

Cameroun/France: Jean-Paul Akono en colère

Jean-Paul Akono, Cameroon coach

L’ancien sélectionneur des Lions est déçu par la justice camerounaise et envisage d’abandonner les poursuites entamées après avoir appris que son fils adoptif, soupçonné de lui avoir volé près de 20 millions de francs de FCFA, a été libéré.

Jean-Paul Akono n’est pas tranquille ces jours-ci. L’ancien sélectionneur des Lions indomptables du Cameroun est remonté contre la justice camerounaise. Depuis Vichy (France) où il se trouve pour des soins de santé et des séances de rééducation, le champion olympique de l’an 2000 a appris avec stupeur la nouvelle de la libération de Christian Mballa Mekongo, son fils adoptif qu’il accuse de lui avoir volé un peu plus de 19 millions de francs lors d’un voyage en France l’an passé.

«J’ai appris il y a quelques jours que M. Mballa Mekongo a été libéré sous caution par un magistrat sans que l’on ne sache dans quelles conditions. Je suis vraiment navré de constater que ce monsieur, avec l’acte qu’il a posé, se retrouve en liberté même si on dit que c’est une liberté provisoire. Apparemment, il y a eu des mouvements au niveau des magistrats et le nouveau qui est arrivé a accepté cette libération. Je ne sais pas ce que Mballa Mekongo a fait ou alors il a mis le magistrat dans sa poche, comme il l’avait déjà fait depuis les enquêtes. Je suis vraiment déçu par la justice camerounaise», a-t-il commenté jeudi sur les antennes de la radio Amplitude Fm, émettant de Yaoundé.

Ainsi dépité, le technicien de renom annonce qu’il va abandonner les poursuites entamées contre son rejeton.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

«Je vais laisser M. Mballa Mekongo puisqu’il s’agit de lui, avec sa conscience devant Dieu, ainsi que celui qui l’a libéré. Je laisse d’abord tomber cette affaire. D’abord parce qu’elle a trop traîné et je ne sais pourquoi»

Akono avait déposé plainte au secrétariat d’Etat à la défense en juillet 2014 contre celui qui était alors son accompagnateur lors d’un voyage qu’il effectuait en France le 12 juillet. Il avait indexé Christian Mballa Mekongo après avoir découvert qu’il ne restait que 80 euros dans le sac bourré au départ de l’équivalent de 20 millions de francs Cfa qu’il transportait. Il s’agit des millions de FCFA que le Jean-Paul Akono venait de recevoir des autorités camerounaises apres plusieurs mois d’arriérés pour son travail en tant que Coach des Lions Indomptables du Cameroun. Ledit sac était transporté par le suspect. Celui-ci avait été écroué en compagnie du petit frère de Jean-Paul Akono qui avait fait le sac de son aîné, le nommé Georges Akono.

Robert Ndonkou

Populaires cette semaine

To Top