Features

Cameroun: Voici comment les 2 femmes kamikazes de Kolofata ont été neutralisées

Boko-Haram-fotokol-Cameroun

Les habitants de Kolofata doivent une fière chandelle aux comités de vigilance de cette ville. Le quotidien Le Jour raconte dans son édition du 15 décembre 2015 leur dernier exploit. Celui qui les a vus empêcher lundi 14 décembre 2015 l’explosion de 2 femmes-kamikazes.

L’on apprend dans le récit de notre confrère que plusieurs personnes savaient déjà dès les aurores que des candidates au suicide s’étaient infiltrées dans la ville. «Quatre jeunes filles rodaient à Kolofata en essayant de se faire exploser. Vers 5h du matin, aux alentours de la chefferie de Kolofata, une des jeunes femmes a été interpellée par des membres du comité de vigilance. Ils lui ont tiré des flèches dessus. L’un des projectiles l’a touchée. Elle s’est ensuite fait exploser», peut-on lire. Les vigiles vont retrouver une autre jeune femme cachée, dissimulée dans un réduit derrière un domicile. «Les vigiles l’ont fixé dans ce coin en lui lançant des bordées de flèches. Les éléments du BIR qu’ils ont appelés sont arrivés vers 6h et ont abattu la suspecte. C’était bien une candidate à l’attaque suicide. Les militaires ont récupéré la bombe qu’elle portait», indique Le Jour.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Le journal fait en outre savoir que les recherches poursuivies jusqu’en fin de matinée ont permis de constater qu’il n’y avait pas d’autres candidates au suicide. Les enquêteurs veulent maintenant comprendre comment les jeunes femmes-kamikazes sont arrivées à Kolofata. L’on soupçonne l’existence d’une cache de candidates au suicide dans les villages environnants que sont Bourvari et Kerawa.

Sources : Cameroon-Info.Net

Populaires cette semaine

To Top