Features

Cameroun – Transport: Les taxis qu’on veut voir à Yaoundé

camer24-taxis-yaounde-cameroun

Depuis hier lundi 26 septembre 2016, les taximen doivent montrer patte blanche pour circuler dans la ville de Yaoundé. Confort intérieur et extérieur des véhicules améliorés ; carrosseries défectueuses réhabilitées ; couleur unique (jaune) sans fantaisie adoptée ; portières avant numérotées sur fond rond visible à distance ; taxi immatriculé et doté d’un poste radio ; état de propreté ainsi que de la tenue vestimentaire des conducteurs améliorés, sont les conditions sine qua non auxquelles sont tenus les taxis et les conducteurs pour circuler dans la ville de Yaoundé depuis hier lundi 26 septembre.

La mesure prise par l’ex-délégué régional des transports pour le centre et entérinée par le gouverneur de la région du Centre vise à donner un visage reluisant à la ville lors de la Can 2016 qui pointe à l’horizon. Selon les explications données par Josué Meyoua Me Mah ex-délégué régional des Transports pour la région du Centre, le taxi est le premier moyen de transport des Camerounais. Il leur permet d’opérer des déplacements divers

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

d’un coin à l’autre de la ville. Seulement, le constat fait état de ce que, 95% « des voitures jaunes » dans la ville de Yaoundé sont dans un état de désuétude avancée. 237online.com Pourtant, elles sont censées représenter l’image de la ville. Un moratoire de deux mois avait été accordé aux propriétaires de taxis pour se conformer. Passé ce délai, les contrevenants s’exposeraient à des sanctions disciplinaires prévues par la réglementation en vigueur. Concernant le coût des réhabilitations, le délégué régional des Transports pour le centre avait indiqué que ces propriétaires sont des opérateurs économiques, qu’ils vivent de leur travail et que, c’était à eux de moderniser leurs véhicules pour qu’ils soient attrayants. Depuis hier lundi 26 septembre 2016, la décision du gouverneur de la région du Centre qui vise à traquer tous les taxis ayant transgressés la loi est entrée en vigueur.

Sources : Camernews

Populaires cette semaine

To Top