Features

Cameroun-Sierra Léone: La CRTV annonce une retransmission révolutionnaire

Amadou-Vamoulké_crtv_programmes

La CRTV entend expérimenter au cours de cette rencontre ses nouveaux équipements (le Fly away) acquis peu avant la dernière Coupe du Monde Brésil 2014.

Ce vendredi soir, le Directeur Général de la Cameroun Radio Television (CRTV), Amadou Vamoulkes’est rendu au Stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé en vue de s’assurer que tout est fin prêt pour la retransmission en direct de la rencontre devant opposer ce samedi 11 octobre 2014, le Cameroun à la Sierra Léone. Un match au cours duquel, la télévision nationale entend expérimenter un nouvel équipement, le «fly away» acquis peu avant la dernière Coupe du Monde Brésil 2014. «Le fly away nous met en liaison directe avec le satellite et nous permet donc d’envoyer les images du Cameroun aussi bien à Mballa II qu’à toute station du monde qui serait en connexion avec nous. Je voulais m’assurer que cet équipement là était efficace», explique le patron de la télévision publique nationale.

Bien que rassuré par ses ingénieurs, le Directeur Général de la CRTV annonce avoir également prévu, par mesure de précaution, des équipements de retransmission par la fibre optique. «C’est devenu une tradition à la CRTV. On n’est jamais sur un seul système de retransmission pour éviter les mauvaises surprises que nous avions souvent eues par le passé. Même si nous n’avions pas le Fly Away, on n’aurait pas d’inquiétude parce qu’il y a la fibre optique et nos outils traditionnels de retransmission.» Fait savoir le DG de la CRTV.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

A en croire Jules Kamgang, ingénieur à la Cameroon Radio Television, avec le Fly away qui permet de régler les problèmes de distance, la télévision nationale est «à mesure de faire chaque chose comme les grandes télévisions du monde.» Explique le technicien. «C’est l’outil qu’il faut pour que des désagréments ne se produisent pas lors de la retransmission de la rencontre. Tout est parfaitement réglé et demain, on n’attend plus qu’à opérer et après, vous comprendrez que la CRTV est en train d’accélérer», vante l’ingénieur de la télévision nationale pour qui cette technologie va révolutionner les pratiques à la Cameroon Radio Television. «Figurez vous, s’il y a un match de football à Mbouda ou à Sangmelima, on n’aura pas besoin que la ligne de la fibre optique y arrive pour la retransmission du match à partir de là-bas. On parle du football mais, ce n’est pas que pour le football, c’est pour les évènements aussi. Si demain, le chef de l’Etat se retrouve à Tchollire ou dans n’importe quel coin du Cameroun ou du monde et qu’on voudrait que cet événement soit vécu en direct par l’ensemble des camerounais, voila l’outil qu’il faut, c’est le seul outil qui existe dans cette matière là, professionnellement, j’entends.» Indique Jules Kamgang.

Le Directeur général de la CRTV compte d’ailleurs utiliser cette technologie pour la retransmission en direct de la nouvelle rentrée des Programmes, prévue très prochainement à Tchollire, chef-lieu du Département du Mayo Rey dans la Région du Nord Cameroun.

Wiliam Tchango

Populaires cette semaine

To Top