Features

Cameroun – Sérail: Après le décès de certaines pontes du régime, l’éventualité d’un remaniement n’est plus à exclure

Selon le journal L’Épervier édition du 3 mai 2016, les récents décès qui ont frappé l’État camerounais pourraient bien être à l’origine d’un prochain remaniement opéré par le Président de la République, Paul Biya. «Le renforcement du Secrétariat Général à la Présidence de la République, après le décès du Ministre Peter Agbor Tabi, la résolution de certains problèmes urgents des populations, pourraient réveiller les réflexes politiques du Chef de l’État», écrit le journal pour qui, il faudra s’y attendre après la fête nationale de l’Unité, le 20 mai prochain.

On sait qu’avec le décès du Pr Peter Agbor Tabi, Ferdinand Ngoh Ngoh se retrouve sans adjoint au Secrétariat Général de la Présidence. Le Professeur décédé en France le 26 avril 2016 avait été reconduit à son poste de Secrétaire Général Adjoint à la Présidence lors du dernier réaménagement du Gouvernement. Depuis son décès ce poste reste officiellement vacant.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Séraphin Magloire Fouda, le premier adjoint de Ferdinand Ngoh Ngoh a été nommé Secrétaire Général Adjoint des Services du Premier Ministère le 2 octobre 2015. Et depuis cette celui-ci passe plus de temps à l’Immeuble étoile qu’au Palais de l’Unité. «Il n’y a plus que Ferdinand Ngoh Ngoh qui assure la lourde tâche de cette fonction. L’urgence de renforcer le Secrétariat Général de la Présidence de la République n’est plus que pressante au regard des dossiers importants à gérer ces derniers temps et dans les prochains jours», indiquait le journal Mutations du 28 avril dernier. Le prochain réaménagement du Gouvernement pourra botter en touche 13 ministres déjà dans la ligne de mire du Chef de l’État, à en croire l’Épervier.

Sources : Cameroon-Info

Populaires cette semaine

To Top