Features

Sécurité sociale: La CICAM ne reverse pas les cotisations de ses employés à la CNPS

CICAM

Une trentaine de ses ex-employés en payent actuellement les frais. Deux ans après leur retraite, des ex-employés de la CICAM n’arrivent pas à toucher leurs droits. La faute à leur entreprise qui ne reversait pas leurs cotisations à la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale (CNPS).

En effet, une trentaine d’ex-employés de la Cotonnière industrielle du Cameroun (CICAM) sont actuellement dans le désarroi. À la retraite depuis un an pour certains et deux ans pour d’autres, ils n’arrivent pas à percevoir leurs droits à la CNPS. Après plus de trente ans de bons et loyaux services à la CICAM, ils ont appris que malgré la régularité de leur dossier, ils ne pouvaient pas «rentrer en possession de leurs droits, motifs pris de ce que la situation de la CICAM reste débitrice vis-à-vis de la CNPS pour le reversement des cotisations sociales», indique le quotidien Le Messager du lundi 9 mai 2016.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Selon le journal, pour certains, ces montants varient de 87 015 025 FCFA pour la période allant de septembre 1999 à nos jours, période incluse dans le calcul de leurs droits, pour d’autres, la CICAM accuse un débit de 648 138 267 FCFA pour la période allant de janvier 2012 à décembre 2014. Les correspondances adressées par ces employés à la CICAM datent de mai 2015. Deux ans après, rien, ne semble avoir été fait du côté de cette entreprise pour la prise en compte effective de ses employés par la CNPS.

Les tentatives du journal de joindre les responsables des ressources humaines se sont avérées vaines. Une voix au téléphone leur aurait répondu: «ils n’ont qu’à aller s’adresser à la CNPS. S’ils ont choisi Le Messager, ils n’ont qu’à rester là-bas. C’est tout ce que je peux vous dire». Les employés quant à eux, se disent plus que déterminés à aller revendiquer leurs droits par tous les moyens dès cette semaine, apprend-on.

Onana N. Aaron

Populaires cette semaine

To Top