Features

Port de Kribi: Dix membres de la commission des indemnisations des riverains emprisonnés

Port_Kribi_prison_centrale_de_kondengui_ce_jeudi_ns_600

Ils ont été conduits à la prison centrale de Kondengui le 4 mai dernier pour détournement de deniers publics. Selon le quotidien Le Messager en kiosque le mardi 10 mai 2016, au rang des condamnés figurent des préfets, Sous-préfets, différents adjoints, délégués départementaux, géomètres, ingénieurs et autres cadres du cadastre, ont été accusés d’avoir falsifié la liste des personnes à indemniser dans le cadre du projet du port en eau profonde de Kribi. En effet, au moment des indemnisations, il figurait sur la liste des personnes à indemniser, des personnes totalement inconnues, alors que bon nombre de vrais riverains du site du projet  avaient été complètement ignorés. Ils sont donc accusés de faux et usage de faux  et détournements de Fonds publics.

Par ailleurs, des actes de corruption et de favoritisme ont été  imputés aux membres de la commission de recensement. Une enveloppe de 20 milliards FCFA avait été présentée à l’équipe du projet, prétextant le payement des indemnisations des populations riveraines du port en eaux profondes de Kribi. Ceci suite aux multiples dénonciations de ces populations. Le véritable travail de fraude avait pour épicentre la confection de faux titres fonciers, souligne le journal.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Au total, 149 titres fonciers ont été indemnisés à la hauteur de 10 milliards de FCFA, avec 8 milliards de FCFA pour dédommager les propriétaires, dont les terrains, étaient en cours d’immatriculation, renseigne le journal. Pour mémoire, en septembre 2013, en bouclant le processus des indemnisations des riverains du port de Kribi, qui avait été lancé en 2011 puis suspendu du fait de la colère des populations, la ministre des Domaines, Jacqueline Koung à Bessiké, avait annoncé qu’après enquête et toilettage de la liste des personnes à indemniser, le Gouvernement avait finalement pu économiser une enveloppe globale de 9 milliards de FCFA.

Lore E. Souhe

Populaires cette semaine

To Top