Features

Cameroun – Politique: Charles Ateba Eyene menacé d’exclusion du RDPC

1351436169-Charles-Ateba-Eyene2

Le prochain livre de Charles Ateba Eyene portera sur les magouilles dans le parti RDPC. Une situation qui donne des insomnies au Secrétaire général du Rdpc, Jean Nkuete, et à tout son état-major. Des sources proches du Secrétaire général du comité central indiquent que trois réunions se sont tenues en quelques jours sur le cas Charles Ateba Eyené. Des réunions au cours desquelles Jean Nkuete aurait demandé à Grégoire Owona, son adjoint, s’il existait des dispositions disciplinaires pour pareils cas. Selon toute indication le livre de Charles Ateba Eyene doit paraître le 15 Octobre 2013.

En dehors de ce livre incendiaire qu’attendent surtout les dirigeants du parti, le refus de Charles Ateba Eyené de prendre part à la campagne électorale en vue du double scrutin du 30 septembre, n’est pas passé au comité central du RDPC comme une lettre à la poste.

Dans une correspondance datée du lundi 9 Septembre 2013, adressée à Jean Nkuete, Secrétaire National du Comité Central du RDPC, Dr Charles Ateba Eyene avait signifié son refus de prendre part à la campagne électorale en vue des élections du 30 septembre dernier. Les griefs émis depuis son passage sur les antennes de STV n’avaient pas changé. Il s’indignait d’une part de la suppression de son nom, malgré sa popularité reconnue sur le terrain, sur la liste lors des investitures dans le parti. D’autre part, il dit ne pas vouloir être comptable des dommages causés lors de ces investitures par des militants non qualifiés. Toutes ces magouilles faites par le parti pour ne pas retenir le candidat Ateba Eyene aux sénatoriales et législatives pourront ressortir dans ce livre.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Dans son ouvrage intitulé «Crimes rituels, sectes, pouvoirs, drogues et alcools au Cameroun», le franc-tireur Ateba Eyene avait déjà commencé à se révolter contre les abominations du Renouveau. Dans ce livre, Charles Ateba Eyene présente le Cameroun comme un pays de l’anormalité, où «tout est possible», où les dirigeants se jouent avec désinvolture des espoirs et de la patience des populations. L’auteur a analysé des situations aussi dramatiques que paradoxales; en évoque l’irresponsabilité, le déficit du sens de l’Etat, le mépris de l’intérêt général, le manque de foi et de volonté politique des dirigeants, l’inconscience, la gabegie, le népotisme des autorités. Ce tableau noir, lugubre et funeste, fait étalage de la mal gouvernance, l’exclusion, la corruption, la concussion, les forfaitures impunies et la désagrégation de notre corps social. Tout en procédant à un inventaire de multiples crises: sociales, économiques, morales, des crises de valeurs, le livre décrie la maltraitance d’une jeunesse, sans repères, exposée à un holocauste de misères. Une jeunesse à la croisée des chemins, à la merci des appétits des prédateurs voraces. L’ouvrage tant attendu par tous ne devrait pas être très différent de ce dernier du même auteur.

Populaires cette semaine

To Top