Features

Cameroun: Ni John Fru Ndi sollicite le pasteur TB Joshua à Lagos ?

john_fru_ndi_anniversaire
L’absence de la tête de file de l’opposition Camerounaise au palais de l’unité la semaine dernière, à l’occasion de la cérémonie solennelle de présentation des vœux au chef de l’Etat, n’est pas passée inaperçue, quoique aucun observateur averti de notre landerneau politique n’ait cru bon de devoir décrypter les signaux de cette non-présence. Selon un responsable de la communication du Sdf joint au téléphone, le chairman serait toujours hors du pays.Quelques indiscrétions émanant de certains tabloïds d’expression anglaise, à l’instar de notre confrère «The Chronicle» dans sa livraison N°375, du 13 au 19 janvier 2014, évoquent que le chairman du Social democratic front (Sdf) Ni John Fru Ndi n’a pas été présent au palais d’Etoudi, il y’a sept jours, tout bonnement parce que celui-ci déférait (à ce moment précis) à une convocation de son mentor, le célèbre prophète nigérian TB Joshua.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Le dimanche 1er septembre 2013, on se souvient déjà que l’homme fort de Ntarikon était apparu en mondovision -entouré de quelques grosses légumes de son parti, dont son premier vice-président et non moins député, Joshua Osih, au carré Vip de la Synagogue Church on All Nations (Scoan)- en direct de Lagos. Si cette situation n’avait pas provoqué de commentaires particuliers, dans les cercles du pouvoir, tout comme dans les rangs de l’opposition, notre confrère du journal anglophone «The Chronicle» se pose, depuis lors, plusieurs questions à ce sujet… l’homme fort de Ntarikon était-il allé à Lagos chercher une délivrance ? Etait-ce, pour solliciter les précieux conseils de l’homme de Dieu ? TB Joshua l’aurait-il sciemment invité à Lagos, pour conjurer une éventuelle poignée de main entre Paul Biya et lui ?

Pendant que la totalité de nos sources s’accordent sur le fait que le chairman avait bel et bien reçu un carton d’invitation du protocole d’Etat pour prendre part à la cérémonie des vœux, un responsable de la communication du Sdf, joint au téléphone a avoué que Ni John Fru Ndi n’avait pas pu être présent au palais de l’unité, tout simplement parce qu’il se trouvait hors du pays.

Interrogé au sujet, d’une éventuelle entrée du social democratic front au gouvernement, notre interlocuteur estime que la question ne serait plus un sujet tabou, dans les rangs du parti.

Yves Junior Ngangue 

Populaires cette semaine

To Top