Features

Cameroun – Lettre ouverte de Denis Atangana aux élites de la Lekié: Non au «KONG POLITIQUE»

camer24-emilien-denis-atangana

Le jeune entrepreneur sociopolitique invite les élites et chefs traditionnels du Département de la Lékié à ne plus entraîner les populations dans le « Kong politique ». L’intégralité de la lettre parvenue à notre rédaction. Objet: Non au “KONG POLITIQUE” Chères « Élites « et Chefs traditionnels  » du Département de la Lekie, J’ai le devoir de vous écrire au regard de l’actualité brûlante et des sorties médiatiques de certains d’entre vous avec des déclarations choquantes . Ma lettre a pour objet de vous inviter à ne plus entraîner les populations de la Lekie dans le « Kong politique »

En effet depuis l’arrivée aux pouvoirs de notre compatriote de la diaspora, le Président Paul Biya, vous et certains chefs traditionnels avez conduit les populations de la Lekie à servir et soutenir inutilement un régime qui ne leur profitent pas. Il suffit de voir l’état de développement de notre département pour s’en rendre compte. La Lékié ne mérite pas la moutonnerie politique et l’infantilisation de son peuple embrigadé dans un « Soutien indéfectible ou un pacte à l’homme du Renouveau « , sans la moindre contrepartie. Et pourtant nous avons eu des occasions pour exiger et mériter un retour d’ascenseur de la part du Président Biya Paul . Faut-il vous rappeler que là où Paul Biya passe le développement suit . La Lekie a eu l’honneur exceptionnel de recevoir deux visites du Président Biya lors du lancement de deux campagnes présidentielles à Monatele en 1992 et en 2004. Deux visites historiques au cours desquelles vous les élites et chef traditionnel n’avez posé aucune doléance au Chef de l’État en quête de soutien électoral. Oui, à travers vos discours vous avez entraîné les populations de la Lekie à promettre 100% à un candidat sans rien demander en retour. Ou si vous l’avez fait, qu’était-ce et où est-ce que c’est allé!? Est-il concevable que vous ayez voté pour le vote, ou pour du riz, du poisson et des bidons de vin rouge!? A’ Ntet Ntet pour reprendre une expression de chez nous!

C’est simplement du “KONG POLITIQUE” ou du vaudou politique dans lequel vous entraînez notre peuple, un peuple travailleur , que dis-je? Le plus travailleur de ce pays, dynamique, fier de son identité légendaire. Vous êtes sensés ne pas ignorer qu’à la même occasion d’autres peuples camerounais demandaient et obtenaient du Candidat Président Biya routes, universités et autres infrastructures à Maroua et à Bamenda par exemple. À cause de vous aujourd’hui le vaste département de la Lekie, mamelle nourricière de Yaoundé, ne dispose ni d’un hôpital de référence ni d’une grande école ,nous n’avons pas de route. Monatele le chef-lieu du département de la Lekie est le seul chef de département au Cameroun qui n’est pas relié à Yaoundé ,siège des institutions par une route digne de ce nom. La Lékié est devenue à cause de vous le département où les gens semblent ne plus avoir une conscience, un projet de vie, un objectif à atteindre. Comment peut-on être si enclavé ,sous -développé et prétendre signer des motions de soutiens pour la candidature et la réélection d’un homme fatigué ? Le faites vous vraiment pour nous tous ou tout bonnement pour votre panse personnelle! ?

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

La vraie jeunesse de la Lekie digère encore difficilement l’appel du 08 novembre 2007 initié par vous pour la modification de la constitution du 18 janvier 1996 visant la levée du verrou de la limitation des mandats présidentiels .C’est une honte. Et en tant que originaire de la Lékié, je demande pardon à tous le peuple camerounais. Pardon pour vous. Car je sais que vous ne ferez jamais amendé de vos fautes.Chères élites je vous prie de redonner au mot “élite” toute sa dignité et sa valeur socio-communautaire qui allie capacité personnelle exceptionnelle, leadership élevé, sens du devoir et de la générosité, contribution particulière au progrès collectif, hautes valeurs et qualités morales pour ne citer que celles-là. Chers élites, vous qui bénéficiez des largesses du régime, je vous en prie lorsque vous voulez parler de votre soutien à Paul Biya, parlez en votre nom propre et lui seul. Ce n’est pas toute la Lékié qui bénéficie des largesses du régime .A plusieurs reprises j’ai tenté de vous dire que les époques changent, que l’époque où vous pensiez disposer de la Lékié et de son peuple dynamique à votre guise est révolue. Nous n’allons pas vous laisser vous servir ainsi de cette population, en utilisant son nom pour servir et mettre vos enfants dans de grandes écoles. Pendant que les talents, les vrais et les plus compétents sont au chômage.

J’en profite donc pour vous annoncer chères élites la préparation en cours du vrai MÉMORANDUM DE LA LEKIE, qui va répertorier les vrais besoins de la Lékié et sera signé par des milliers de nos frères et soeurs de la Lekie. Trop c’est trop. Chères élites, je vous suggère de travailler avec nous et de penser plus DÉVELOPPEMENT. Pour tous. Je propose donc qu’il soit créé dans la Lékié avec vos 33 ans de retard, une entreprise de transformation du Cacao. Les populations de la Lékié ne doivent plus continuer à envoyer leurs fèves de cacao à l’étranger pour le transformer. Je propose aussi que la route Monatele -Boumniebel soit créée, qu’Emana-Monatele (17 km) soit reprise à zéro avec un bitumage digne de ce nom.La création d’un hôpital de référence dans la Lékié. Je vous invite aussi à travailler sur l’orientation de nos jeunes à se faire former sur des métiers tels que le commerce, la comptabilité, la communication, le Mangement, la logistique, le tourisme et l’ingénierie mécanique.

Sur ce je vous prie de penser au développement

Denis Émilien Atangana
Entrepreneur sociopolitique

Sources : Cameroon Infos

►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Proposez un article a la rédaction ► ici 

Populaires cette semaine

To Top