Features

Cameroun – Les soldats mécontents mis aux arrêts et la sécurité renforcée a Yaoundé.

Jeune_Afrique_revolte_militaires_Misca

Difficile de dire avec exactitude combien ils étaient. Mais, les abonnés des principaux axes du centre ville de Yaoundé, ont vu des militaires sortis en nombre pour un mouvement d’humeur inédit ce matin du mercredi 9 septembre 2015.

«les militaires que j’ai vu, ont commencé une marche pacifique en partant d’un point non loin de la poste centrale. Ensuite ils se sont rendus à l’immeuble étoile où se trouvent les services du premier ministre chef du Gouvernement et la marche a été stoppée à l’hôtel de ville de Yaoundé. Les manifestants ont été amenés par leurs chefs à un endroit inconnu» affirme notre interlocuteur.

Après avoir réussi à mettre fin à la manifestation d’humeur des soldats, les autorités ont mis sous haute surveillance, les points stratégiques de la capitale politique. L’entrée des quartiers comme Oledzoa, le lieu dit voirie municipale, Lycée Leclerc et les voies qui donnent accès à des lieux sensibles ont été fermés à la circulation. Par ailleurs, des hommes armés ont été postés devant les bâtiments du ministère de la défense, au Secrétariat d’état à la défense et au Quartier général.

Aucune information officielle ne révèle les raisons pour lesquelles les soldats sont mécontents. Mais, il ne fait plus aucun doute que ce sont des soldats camerounais revenus de la République centrafricaine où pendant près de deux ans, ils ont servi «dans des conditions inhumaines» au sein de la Mission de maintien de la paix en Centrafrique (Misca). Sous anonymat, certains soldats furieux ont confié qu’ils revendiquent le paiement des arrières de primes et de salaire.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Joint au téléphone pour en savoir plus, le Colonel Didier Badjeck, responsable de la communication au ministère de la défense, a fait savoir que Issa Tchiroma, le Ministre de la communication et porte parole du gouvernement va bientôt faire une sortie médiatique pour informer l’opinion publique.

Adeline ATANGANA

Greve des militaires Camerounais[ #Mouvement d’Humeur ] des militaires Camerounais…Ils ont entamé leur marche par le Centre de formation technique des armées situé au quartier Ekounou. Ils ont progressé jusqu’au centre ville où ils ont observé un arrêt au Boulevard du 20 mai. Deux autres arrêts ont été observés à la Primature et devant le siège de l’Assemblée nationale. Ils ont échoué au Quartier général qui abrite le ministère de la Défense où ils demandent donc à être entendus… #Cameroun #Yaounde #QuartierGeneralEn savoir plus…http://bit.ly/1MbeaZk

Posted by Camer24 on mercredi 9 septembre 2015

Populaires cette semaine

To Top