Features

Immigration : Le passeport fait courir du monde

passeports-cemac-camer24

Depuis l’annonce de l’augmentation des frais d’établissement de ce document de circulation, les services de l’Emi – immigration ne cessent d’emplir.

Lieu-dit Emi-immigration ce 30 décembre 2015. Il est un peu plus de 13h. L’entrée de cette structure administrative est envahie par des individus. La plupart d’entre eux cherchent de quoi se rafraîchir auprès des commerçants présents. «Gars, je ne savais pas que je devais réussir à établir ça aujourd’hui. Le genre de monde qu’il y a là, Dieu seul sait», lance un garçon à son compagnon avant de croquer le bout de pain qu’il tient entre les mains. Et celui-ci répond : « je t’assure, on a bien fait d’arriver tôt».

En fait, ces jeunes hommes disent être là depuis 5h. Ils sont venus faire établir leur passeport. « Nous sommes arrivés lorsque le portail était encore fermé. Il y avait déjà beaucoup de personnes qui attendaient. C’est vers 7h 30mn qu’on l`a ouvert. Tout le monde voulait être reçu le premier, ce qui a créé un embouteillage fou. Heureusement que les policiers ont vite fait de remettre de l’ordre », explique Hervé. Z. Il indique qu’une bonne vague de ces personnes a déjà été reçu, sauf que d’autres continuent à arriver. En effet, cela peut se vérifier lorsqu’on franchit la barrière de ce service administratif. La grande cours présente ici s’avère étroite pour contenir l’affluence humaine qui se déploie de part et d’autre. « Monsieur Wandji Hurbert ! », entend-on appelé un policier.

Un monsieur se détache de la foule et avance vers celui-ci. « C’est vous monsieur Wandji? », question l’homme en tenue, « oui chef », répond son interlocuteur qui est aussitôt conduit tour à tour dans les différents postes mises en place pour l’établissement du passeport. Une fois terminé, il peut enfin aller attendre que son récépissé lui soit remis. « Je suis arrivé à 7h et ce n’est que maintenant (13h 30 mn. Ndlr) que j’ai été reçu. Je ne vis pas au Cameroun, mais au Congo. Mon passeport a expiré depuis 2014 mais j’ai attendu avoir mes congés pour venir le renouveler. Je ne m’attendais pas à trouver autant d’affluence, il parait que dès janvier 2016 les prix vont augmenter donc ça expliqué tout », déclare Hubert tout transpirant.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

En effet selon la loi de finances 2016 adoptée par le parlement camerounais, dès le 1er janvier prochain, le prix du passeport ordinaire passe à 75 000 F.Cfa contre 50 000 F.Cfa actuellement. Pour plusieurs, il est par conséquent urgent d’établir son passeport avant le jour-j. « j’habite à Douala, je suis arrivée hier soir uniquement pour établir mon passeport. C’est vrai que je pouvais le faire là-bas mais ça devait prendre beaucoup de temps. Janvier est proche je ne veux pas dépenser un 25 mille F.Cfa de plus pour faire le passeport », explique une jeune femme. Dans les bureaux de l’Emi-immigration, l’heure est au travail.

Au secrétariat du Commissaire, l’on apprend que celui-ci est occupé et ne peut recevoir pour l’instant. Le bureau de son adjoint était fermé à notre passage. Cependant sur une fiche collée à un mur de la structure, l’on peut lire que les horaires de recevabilité des dossiers de passeport sont comprises entre 7h et 17h. Le dossier en lui-même est composé de deux demandes de passeport dont une timbrée, deux photocopies de l’acte de naissance dont une légalisée, deux photocopie de la carte nationale d’identité dont une timbrée, une justification de la profession et une autorisation parentale pour les mineurs. Les personnes âgées quant-à-eux doivent seulement fournir deux demandes de passeports dont une timbrée et trois photocopies de la carte nationale d’identité dont une timbrée.

 Bravo Tchundju

Populaires cette semaine

To Top