Features

Cameroun: L’Assemblée nationale connectée aux TIC

Boko-Haram-Sénat-l’Assemblée-nationale-Cameroun-session-parlementaire-députés-armes

Hémicycle, salle des Commissions, salle des pas perdus désormais connectés au réseau wifi grâce au REPATIC.

Vendredi dernier, des députés ne cachaient pas leur surprise au sortir de la séance plénière de dépôt de textes. « La connexion internet est parfaite. J’ai pu la tester sur mon téléphone et mon Ipad », indiquait satisfait Yves Martin Assiga Ahanda, député RDPC du Mfoundi. En effet, depuis le 2 octobre dernier, grâce à l’action du Réseau des parlementaires sur les technologies de l’information et de la communication (Repatic), de nombreuses salles fréquentées par les députés sont désormais connectées au réseau wifi. Il en est ainsi de l’hémicycle, de la salle des pas perdus et de la salle des Commissions du 2e étage. Ceci a été rendu possible grâce à une entreprise française de téléphonie mobile opérant au Cameroun qui a accepté de mettre gracieusement cette technologie à la disposition des députés.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Pour le président du Repatic, le député Julien Bara de la circonscription du Mayo-Danay-Nord, « Avec ce système, les parlementaires vont consulter aisément la documentation et s’instruire. Le premier pas est fait. » Pour lui, il est maintenant question de mettre l’accent sur la formation des parlementaires pour une appropriation de cet outil. Tâche à laquelle va s’atteler  dans les prochaines semaines le Réseau des parlementaires sur les technologies de l’information et de la communication.

© Jean. Francis. BELIBI |Cameroon Tribune

Populaires cette semaine

To Top