Features

Insécurité: Le journaliste de Jeune Afrique, Georges Dougueli,  se fait voler dans sa chambre d’hôtel à Yaoundé

georges_dougueli_journaliste_Jeune_Afrique

Le dernier séjour de Georges Dougueli dans son pays n’aura pas été des plus heureux. Le journaliste employé de l’hebdomadaire Jeune Afrique rapporte sur sa page facebook le 3 mai 2016 qu’il s’est fait cambrioler dans la nuit du 26 au 27 avril 2016 dans un hôtel de Yaoundé, al capitale du Cameroun.

Il dit s’être rendu compte que sa chambre a été visitée et son ordinateur portable emporté. Le numéro de la chambre et le nom du « grand hôtel » ne sont pas révélés. La victime se montre cependant rassurante : « D’abord, je tiens à rassurer mes contacts. Leur anonymat est préservé. Mon ordinateur ne sauvegarde rien d’important. D’ailleurs, j’ai aussitôt effacé à distance son contenu grâce à l’application Localiser. A ceux qui ont emporté l’appareil dont j’ai découvert la disparition au matin du 27 avril, je souhaite bien du courage pour « cracker » les mots de passe de mon Mac Book et les dispositifs de sécurité des boîtes Gmail, elles aussi suspendues par le service informatique de Jeune Afrique ».

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Georges Dougueli explique que l’hôtel où il a été volé s’est dit incapable d’exploiter la vidéo de surveillance « aux fins d’identifier le « voleur » entré sans effraction dans la chambre ». L’hôtel  s’est empressé, ajoute Dougueli, de proposer un arrangement qu’il a accepté. Si l’on n’apprend la nouvelle du cambriolage de sa chambre d’hôtel que tard c’est parce que le journaliste a décidé de se taire et éviter d’autres soucis. « A ceux qui ne comprennent pas pourquoi je n’en ai fait aucune publicité, je réponds que cela aurait vite tourné au cirque. Récemment, un ténor du barreau du Cameroun en a fait l’amère expérience. Son histoire d’avocat agressé la veille d’un procès sensible a été déformée en « coma éthylique ». Et quelques plumes haineuses le décrivent désormais en noceur inconséquent. ».

Georges Dougueli est le spécialiste du Cameroun et du Gabon à Jeune Afrique. Ces dernières années il a réalisé des dossiers très controversés sur le Cameroun.

Robert Ndonkou

Populaires cette semaine

To Top