Features

Deux membres du groupe « Les Sans Visas » de Petit-Pays disparaissent en France

groupe_spectacle_de_Petit-Pays_Paris

La société Torpedo productions qui est l’organisatrice du dernier spectacle du «Turbo» à Paris indique que  Jean-Pierre Fiong et Céline de Petit-Pays n’ont pas répondu à l’appel au moment de retourner au Cameroun.

Le concert des 30 ans de carrière de Petit-Pays continue de faire du bruit. Après l’événement du 21 février 2016 au Trianon, deux membres du groupe Les Sans Visas de Petit-Pays n’ont pas été vus au moment de réembarquer pour le Cameroun. Céline de Petit-Pays et Jean-Pierre Fiong surnommé JPP ont, si l’on en croit un communiqué le 5 mars dernier par l’organisateur du concert Torpedo  productions fondu dans la nature.

« Deux jeunes sociétaires des Sans-Visas de Petit Pays, Jpp et Celine, ont disparu et n’ont pas répondu, ce jour, à l’appel pour le vol retour au Cameroun, après le concert de leur mentor auquel ils ont récemment participé, à Paris, dans la salle du Trianon. Ils causent en cela un préjudice au promoteur de l’événement, Torpedo Production, qui en est le garant auprès des autorités consulaires françaises. En prenant le large, ils compromettent la possibilité d’obtenir des visas pour d’autres artistes. Prière de leur transmettre le message », lit-on dans le document.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Pourtant Céline2 Petit-Pays semble ne pas s’inquiéter outre mesure. Depuis sa cachette, elle poste photos et textes sur facebook. Voici ce qu’elle écrivait le 28 février 2016 par exemple : « Je vous souhaite un bon dimanche à tous depuis Paris. Que Dieu vous bénisse ». Le 8 mars 2016, elle postait le message suivant à l’endroit des femmes en pleine célébration de la journée internationale de la femme : « Bonne fête à toutes … », écrivait le petite-fille du chef supérieur du village Batié (région de l’Ouest).

Robert Ndonkou

Populaires cette semaine

To Top