Economie

Cameroun: IMIC porte à 2,7 milliards de tonnes les ressources à Nkout et accroît de 68% le DSO

Cameroun-IMIC

(Agence Ecofin) – International Mining & Infrastructure Corporation plc (IMIC) a dévoilé, le 31 décembre dans une mise à jour, son intention d’entamer cette année 2015, l’étude de faisabilité définitive du projet de fer Nkout dans le sud du Cameroun en se fixant de porter à la production ce gisement dont les ressources sont passées à 2,7 milliards de tonnes.

La mise à jour a fait ressortir sur le gisement Nkout un passage des ressources de 225 millions de tonnes à plus de 2,7 milliards de tonnes et une augmentation de 68% des ressources totales DSO à 252Mt à 43,2% de fer.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

IMIC portera, apprend-on, une attention particulière au gisement de moindre envergure Ntem, situé à 80 km du port de Kribi, dont  elleveut accélérer les études de faisabilité pendant qu’elle mettra dans sa visière d’autres opportunités sur le fer en Afrique de l’ouest et du centre. « Nous avons une stratégie pour une production initiale dans trois ans à partir du gisement Ntem qui se présente comme le premier minerai de fer devant être exporté du Cameroun », a commenté Ethelbert Cooper, Chairman de IMIC qui présente l’année fiscale achevée au 30 juin 2014 comme une « année de transformation » pour la compagnie cotée à Londres.

Ceci, pendant que la demande mondiale du minerai de fer reste tirée vers le haut par la Chine qui consomme environ 70% de la production annuelle mondiale présageant un niveau de demande significatif jusqu’en 2030.

Camerounlink

Populaires cette semaine

To Top