Features

Formation: La Suisse accorde des bourses aux jeunes de l’Extrême-Nord

Maroua-étudiants-université-Cameroun-formation

Actuellement dix jeunes de la région suivent une formation dans le domaine agropastoral depuis le 1er avril 2016 à l’institut agricole d’Obala. C’est une bourse d’une valeur d’un million de Francs CFA que l’Ambassade de Suisse à Yaoundé a octroyé à une dizaine de jeunes sélectionnés dans la Région de l’Extrême-Nord. Ils sont présentement en train d’être formés dans le domaine agropastoral à l’institut agricole d’Obala (IAO). Le Quotidien de l’Économie édition du 18 avril 2016 indique que la bourse était ouverte à tous et n’a pas pris en considération le niveau d’étude de ces jeunes. 

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

«J’ai essayé plusieurs concours administratifs sans succès. Même le recrutement spécial des 25 000. Pour vivre, je fais l’élevage de petits ruminants», explique Bojolai Hadama père de sept enfants et vétérinaire de formation. Il affirme n’avoir pas pu jusqu’ici réussi à décrocher un emploi. Le témoignage est quasi le même pour Clémentine Dje kaigai titulaire d’une licence en droit des affaires de l’Université de Ngaoundéré qui a aussi bénéficié de la bourse suisse. À en croire leurs dires, cette bourse est un grand soulagement pour eux et leurs familles.

Il faut dire que cette initiative que porte l’Ambassade de Suisse au Yaoundé est «l’une des pistes d’extension que l’institut agricole d’Obala entend offrir à l’ensemble des jeunes du pays à travers des formations modulaires dans les chefs-lieux des dix régions du pays». Des colonnes du journal on apprend qu’un partenariat est envisagé avec le Ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle.

Liliane J. Ndangue

Populaires cette semaine

To Top