Features

Cameroun – Extrême Nord – budget 2013: Un carton de 295 000 000 de F disparaît

emprunts-Trésor-public-pensionnés-ministre-Alamine-Ousmane-Mey-minfi-investisseurs-administrations-camer24-
Cette déclaration est celle d’Awa Fonka Augustine, Gouverneur de la région de l’Extrême-Nord lors du lancement officiel du budget 2014 dans sa région. En le disant, il exprimait plutôt une désolation et un désaveu pour les responsables des finances qui selon lui, ont fait rentrer plusieurs dossiers dans le clos pour l’exercice qui s’achève. Et pour cause, la négligence des agents et même celle des patrons. «Comment comprendre qu’une instruction du Chef de l’Etat soit prise à la légère?» s’exclame une autre autorité dans la salle. En réalité les responsables en charge des finances ont été sermonnés par le N°1 de la région qui avait du mal à comprendre que des dossiers de cette envergure soient traités avec tant de légèreté. Ce lancement officiel du budget 2014 était aussi une occasion de faire le bilan de l’exercice écoulé (2013). Et les détails n’étaient pas encourageant quand on sait que la région n’a pas, pu réaliser grand-chose. On parle d’un taux d’exécution total de 8,8% au 30 décembre 2013. Un faible taux qui se justifie par la faiblesse des entreprises.«C’est normale qu’on se retrouve avec ce taux parce que ce sont des entreprises familiales des fonctionnaires et même des responsables régionaux qui gagnent ces marchés. Ils n’ont pas assez de temps pour descendre sur le terrain, c’est ce qui explique cela». Ce qui a d’ailleurs amené l’Inspecteur général (IG) des services régionaux à s’en prendre au délégué régional du Minepat. «Monsieur le délégué régional du Minepat. Je crois savoir qu’il y a un comité de suivi des travaux et qui bénéficie d’un montant de 600 000 000 de Franc CFA chaque année. A quoi servent alors ces 600 millions si on ne peut pas effectuer des descentes sur le terrain pour évaluer le niveau des travaux?». Le régional du Minepat étant absent à la rencontre, le Gouverneur dit qu’il attend lui aussi, la réponse à cette question de PIG dès son retour. Pour clôturer, le contrôleur régional des finances a promis au gouverneur et autres gestionnaires de crédits que les choses changeront dans ses services. Pour éviter l’échec du budget 2014, ils disent que les cartons et mêmes les finances sont disponibles pour des postulants. Les populations de Maroua demandent alors au Ministre des Finances d’actualiser à nouveau le carton destiné à la construction du Tribunal militaire de Maroua pour le développement de la région.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 


Osky. M 

Populaires cette semaine

To Top