Features

Électricité: ENEO veut mettre fin à la crise énergétique actuelle

délestages-énergie-électrique-complexe-hydroélectrique-de-Ngaoundéré-Eneo-électricité

L’entreprise va se procurer trois transformateurs de puissance neufs. Dans un communiqué rendu public le 8 mai dernier, l’entreprise ENEO le concessionnaire traditionnel du secteur de l’électricité au Cameroun annonce l’acquisition en cours de trois transformateurs de puissance neufs. Le premier devrait arriver au pays au mois de juin 2016. C’est en réalité le résultat du processus de renforcement et de modernisation du réseau de transport d’énergie électrique actuel enclenché par l’entreprise. Pour Le Quotidien de l’Économie édition du 11 mai, c’est «une nouvelle va plaisir à plus d’un camerounais».

Le coût de cet achat s’estime à 2 milliards de Francs CFA. Ledit achat est fait auprès de JST l’industriel français, qui est spécialisé dans la transformation de l’énergie électrique. D’après des sources internes rencontrées par le journal, ces transformateurs monophasés de 35 méga-volts-ampères chacun vont former un banc d’une puissance totale de 105 MVA. Ce banc va donc «remplacer au poste d’Oyomabang, le banc existant, qui est dans un état critique avec une capacité de transit limitée à 80% de sa puissance nominale».

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Le journal indique qu’Eneo dit avoir par ailleurs «investi au cours de cette période une somme de 7,5 milliards de FCFA consacrée entre autres à l’installation de nouvelles armoires dans les postes de Bonabèri, Bassa et Kondengui». Toutefois il est à noter que, selon un responsable d’Eneo, le Cameroun a besoin d’investir 3700 milliards de Francs CFA dans les 10 prochaines années pour réduire à 85% les coupures d’électricité.

Liliane J. Ndangue

Populaires cette semaine

To Top