Features

Cameroun : comment les drones de l’armée font reculer Boko Haram

Drones-Boko Haram-Terrorisme-Cameroun

L’armée camerounaise a décidé d’anticiper sur les actions de Boko Haram. A cet effet, les forces de défense et de sécurité se sont dotées de mini-drones leur permettant de surveiller, à distance, tous les mouvements de ce groupe terroriste, nous rapporte France24.

L’armée camerounaise monte en puissance

L’armée camerounaise surveille désormais Boko Haram comme du lait sur le feu. A l’aide de leurs mini-drones, la « grande muette » a décidé de marquer les membres de cette secte à la culotte en repérant leur position. Ainsi que l’explique un haut responsable du Ministère de la Défense : « On arrive, on essaie de balayer peut-être sur deux ou trois kilomètres aux environs. Nous avons des moyens de surveillance grâce aux mini-drones. Il y a aussi d’autres moyens que nous n’allons pas vous montrer. »

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

La lutte contre le terrorisme est une guerre acharnée et sans merci. Pour donc ramener la paix et la sécurité dans l’Extrême-Nord du Cameroun, les autorités camerounaises ne lésinent pas sur les moyens. L’acquisition de ces avions sans pilote et indétectables au radar leur permettra donc d’être plus efficaces et mieux outillés pour faire face à cet ennemi sans visage.

Sans garantir une efficacité à 100%, le colonel Didier Badjeck, porte-parole de l’armée, reconnait tout de même leur apport qualitatif : « Cela permet de réduire l’effort humain. C’est une sécurité supplémentaire. Cela ne veut cependant pas dire que ceux qui sont ici n’ont pas à assurer la sécurité, c’est une sécurité de plus. »

afrique-sur7

Populaires cette semaine

To Top