Features

Cameroun : déploiement des forces spéciales dans le nord

Engagé depuis deux ans dans une guerre contre les terroristes de la secte Boko Haram, l’armée camerounaise depuis quelques mois va neutraliser toutes les tentatives d’incursions sur son sol, ce qui fera dire par le General Joseph Kodji que ‘’ la guerre conventionnelle est terminée’’.La collaboration entre les forces de l’ordre et comites d’autodéfenses va permettre de limiter la fréquence d’attaques kamikazes, le plan B des terroristes. C’est ainsi que la vigilance des structures de sécurité va arrêter ce mercredi 17 Aout  certains membres de la secte en mission de repérage sur le sol camerounais .

Selon le journaliste Guibai Gatama,il s’agit de 9 membres de Boko Haram, dont 7 Camerounais et 2 Nigérians interpelle à Kouyapé et conduits à Nguetchewé,’’ Les Camerounais sont originaires des villages Zenemé, Sanda-Wadjiri, Souledé-Roua et Wara-Widé’’ conclut le Directeur de publication du journal Œil du Sahel. Du cote du Nord dans des régions frontalières avec le Nigeria et la Centrafrique,  le gouvernement redoute des enlèvements par les groupes rebelles installés du cote de la Centrafrique qui se transforme de plus en plus en sanctuaire pour terroristes.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

C’est lors d’une cérémonie organisée ce dimanche 14 août 2016 dans la ville de Lagdo à l’honneur de  ses filles et fils en captivité pendant plus d’un an en République Centrafricaine, que le Gouverneur de la Région du Nord, va annoncer le déploiement prochain des forces spéciales anti-terroristes dans la Région. Mettant en garde ceux qui ont choisi de faire fortune dans les enlèvements.

«Depuis une semaine, la très haute hiérarchie a décidé de déployer dans les Départements du Mayo-Rey et de la Bénoué, une nouvelle force spéciale anti-terroristes. Nous allons éradiquer tout ce phénomène de prise d’otages et de rançon dans notre Région. Je dis bien que nous serons intrépides sur cet aspect. Que les populations ne soient pas surprises de voir dans les prochains jours des hélicoptères de combat qui survoleront la zone. C’est pour renforcer la sécurité des biens et des personnes. Nous traquerons ces malfrats jusqu’à leurs derniers retranchements», Jean Edi’i Abate

Albin Njilo

 

Populaires cette semaine

To Top